Roman policier

Comme de longs échos d’Elena Piacentini

Comme de longs échos

Auteure : Elena Piacentini

285 p.
Fleuve, 2017 (Noir)

EN LIBRAIRIE LE 24 AOÛT

 

résumé « Partout, les monstres sont chez eux… »

Vincent Dussart est sûr de son coup.

Ce break imposé par sa femme va prendre fin aujourd’hui. Il n’a rien laissé au hasard. Comme toujours.

Confiant, il pénètre dans la maison de son épouse. Le silence l’accueille. Il monte les escaliers. Puis un cri déchire l’espace. Ce hurlement, c’est le sien. Branle-bas de combat à la DIPJ de Lille. Un mari en état de choc, une épouse assassinée et leur bébé de quelques mois, introuvable. Les heures qui suivent cette disparition sont cruciales. Le chef de groupe Lazaret et le capitaine Mathilde Sénéchal le savent.

Malgré ses propres fêlures, ou peut-être à cause d’elles, Sénéchal n’est jamais aussi brillante que sous la pression de l’urgence. Son équipe s’attend à tout, surtout au pire. À des milliers de kilomètres, un homme tourne en rond dans son salon. L’écran de son ordinateur affiche les premiers éléments de l’affaire. Ce fait divers vient de réveiller de douloureux échos…

çacommencepar J’ai fait mon premier rêve de trésor à l’âge de 7 ans. Une expérience si « totale » et si « vraie » que mes perceptions en furent chamboulées. Au réveil, la réalité m’est apparue comme une fiction insipide, un pis-aller.

cequejenaipensé Mathilde Sénéchal, capitaine à la DIPJ de Lille, est en charge d’une affaire de meurtre et de disparition d’enfant. La femme de Vincent Dussart a été assassiné et leur enfant a disparu. L’enquête est complexe, sombre. L’enquêtrice va se plonger dans cette enquête. La jeune femme est une enquêtrice au caractère trempée, qui ne laisse aucun détail en travers de sa route. Son équipe connaît son fonctionnement et elle a une réputation de dure à cuire. Mais c’est ce qui fait sa marque de fabrique et son efficacité. Au fil des pages, on comprend qu’il lui est arrivé quelque chose dans sa jeunesse qui l’a marqué à jamais. Ce qui a fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Elle ne laisse pas grand monde s’approcher, à part le chef. Cette affaire de disparition va remuer des choses en elle ce qui multipliera sa détermination à trouver le coupable.

De l’autre côté de la France, un ancien flic reconverti entre autre en guide de haute montagne, reçoit une alerte concernant le meurtre d’une femme et la disparition d’un enfant. Il décide de tout mettre en pause et de monter jusqu’à Lille pour rencontrer la capitaine en charge de l’affaire. Des échos du passé… Des points communs avec une autre affaire vieille de 18 ans.

Une fois tous les éléments de base posés par l’auteure Elena Piacentini, les faits s’enchaînent sans relâche. On va de découverte en découverte. On craint le pire… La tension monte petit à petit, les questions se multiplient à chaque fois qu’on a l’impression d’avancer… Le rythme est dense et l’auteure ne laisse pas son lecteur souffler. J’ai tenté d’émettre quelques hypothèses mais c’est vraiment dans les dernières pages que j’ai vu venir la fin! L’auteure sait surprendre et se jouer de son lectorat!  c’est le moins qu’on puisse dire!

J’ai apprécié le personnage de Mathilde et je pense que j’apprécierai en savoir plus sur elle et sur son passé. Les relations entre les membres de son équipe sont basés sur la confiance et le respect. Son image fait un peu « peur » à la dernière recrue mais elle sait que Mathilde fait partie des meilleurs. Son équipe se démène pour trouver la solution et l’arrivée d’Orsalhièr, l’ancien flic, va perturber leur fonctionnement et remettre en question les premiers éléments de l’enquête qui semble avoir plusieurs ramifications. Les personnages secondaires sont très intéressants à suivre. En quelques mots, l’auteure leur trace un portrait psychologique et leur développe une histoire personnelle. On apprend ainsi à mieux les connaître et les apprécier. Petit coup de cœur parmi tous les personnages pour la petite Adèle qui a une capacité d’analyse très étonnante pour son âge. Son innocence et sa fraîcheur apportent des moments de répit dans le récit. L’enquête est vraiment bien amené, l’auteure nous laissant de petits indices un peu partout à notre attention. A nous de les aider à assembler les pièces du puzzle!

 

 12992811_10209213650040435_505270499_n Une enquête sombre et glauque rondement menée par le Capitaine Mathilde Sénéchal. Un récit trépidant, une fin inattendue.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s