Roman "jeunes adultes"

Emmy et Oliver de Robin Benway

Emmy & Oliver

Auteure : Robin Benway

436 p.

Nathan, 2017

résumé Dix ans après le drame qui les a séparés, Emmy retrouve Oliver.
Mais comment renouer avec son ami d’enfance devenu un étranger ?
Depuis leur naissance, Emmy et Oliver sont inséparables. Mais alors qu’ils ont 7 ans, Oliver est enlevé par son père et disparaît de la vie d’Emmy, laissant derrière lui un vide impossible à combler.Dix ans plus tard, Oliver est de retour. Emmy ne l’a jamais oublié. Pourtant, au moment de le revoir, le doute l’étreint : que reste-t-il de leur amitié après une si longue absence ? Emmy tente alors de retrouver sa place dans le cœur d’Oliver.

çacommencepar La dernière fois qu’Emmy voit Oliver, c’est le cinquante-troisième jour de leur année de CE1.

cequejenaipensé Après La pire mission de ma vie n’est pas finie et April, May & June, j’ai retrouvé avec plaisir la plume de Robin Benway. Cette fois-ci elle nous offre un roman avec beaucoup d’émotions à fleur de peau : doute, tourment, colère, espoir…

Emmy et Oliver se connaissent depuis toujours : ils sont nés le même jour et dans la même matinée. Et ils ne se sont plus quittés, puisqu’ils sont voisins… enfin jusqu’à leur 7 ans. Le dernier souvenir d’Emmy : Oliver montant dans la voiture de son père. Dix ans que ce dernier est parti avec son fils. Dix ans que la mère d’Oliver s’inquiète, le recherche. Dix ans qu’il manque à Emmy. Et pusi un beau jour la nouvelle tombe : on l’a retrouvé! Il revient! Il était à New York!

Dès lors plusieurs questions se posent : comment se comporter avec lui? est-il toujours le même? a-t-il souffert? est-ce que la vie va reprendre comme s’il ne s’était rien passé? Et je pense que vous avez une petite idée de la réponse : non bien sûr. Emmy, sur les conseils de ses parents, lui laisse de l’espace. alors qu’elle a envie d’aller vers lui, même si elle ne sait pas comment. Oliver lui ne trouve pas sa place ni dans sa famille, ni dans son ancienne vie. Il ne sait plus qui il est. Il ne sait pas à qui parler. et instinctivement, naturellement, Emmy deviendra sa confidente. Et les liens qui les unissaient jadis vont renaître entre eux. Mais ça n’arrangera pas forcément la situation.

Le thème abordé ici par Robin Benway n’est pas facile, l’enlèvement d’enfant est loin d’être un sujet anodin, propice à des réactions variées. Et je trouve qu’elle retranscrit assez bien les émotions que l’on peut ressentir dans ce cas (enfin je suppose). On comprend la peur et la colère de la mère d’Oliver. La surprotection d’Emmy par ses parents. Les doutes, le ressentiment, la colère, l’amour d’Oliver. Le père d’Oliver est jugé pour son acte et personne ne semble se rendre compte que même s’il a commis un acte criminel, il a également élevé avec beaucoup d’amour son fils. C’est là que le sujet est sensible selon dans la peau de qui on se projette. Et on comprend d’autant plus la malaise d’Oliver qui est déchiré entre ses sentiments. qui a l’impression que personne ne veut l’écouter.

Cependant, Robin Benway ne sombre pas dans le pathétique. Pas de jugement car, même si l’avis des adultes sont évoqués – et que nous, lecteur, avons notre propre opinion – l’ensemble du récit se fait sous le signe de la force de l’amitié, avec beaucoup de tendresse et d’humour. En effet, ce sont les ados qui parlent de la situation. Emmy en particulier puisque c’est au final elle le personnage emblématique du roman. C’est avec ce regard d’ados que la situation se dédramatise. Avec leur innocence, leur fraîcheur et leur franc parler.

J’ai vraiment apprécié la personnalité d’Emmy. La façon délicate dont elle gère sa relation avec Oliver, son écoute, sa perception et sa sensibilité. Elle est beaucoup plus mûre et adulte que ses parents ne le pensent. J’ai surtout adoré le trio qu’elle forme avec ses amis de toujours : Drew et Caro. Tous les trois ont une amitié sans faille, complice, quasi fusionnelle. C’est beau à voir!

 

en bref Une très jolie histoire au sujet délicat mais traité d’une façon sensible et juste par Robin Benway.

 Lu dans le cadre du challenge Un mot des titres

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s