Roman "jeunes adultes"/Roman historique

Hors-Champ de Chiara Carminati

Hors-champ

titre original : Fuori fuoco

Autrice  : Chiara Carminati

trad. de l’italien par Bernard Friot

173 p.

La joie de lire, 2017 (Encrage)

résumé Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, la famille de Jolanda, installée en Autriche depuis quatre ans, est obligée de rentrer chez elle dans le Frioul en Italie du Nord. Le père et le frère aîné sont bien vite envoyés au front pour combattre les Autrichiens. Le plus jeune des frères et son meilleur ami Sandro décident de devancer l’appel. Jolanda reste au village, entre femmes, avec sa petite soeur Mafalda, sa mère et la fidèle ânesse Modestine. Mais un jour leur mère est accusée de trahison et les deux soeurs se retrouvent livrées à elles-mêmes… Une vie difficile commence, sur fond de secret de famille.

cequejenaipensé Dans Hors-Champ, Chiara Carminati se penche sur l’envers du décor sur une période sombre de l’histoire mondiale. La première guerre mondiale dans son pays, l’Italie. Vu du point de vue de ceux restés dans les villages, ceux qui vivent la guerre mais de loin (enfin…), ceux qui attendent, qui tremblent…

Pour parler de cette période, l’autrice nous présente deux jeunes filles, deux sœurs, Jolanda et Mafalda. Alors qu’elles vivent depuis quelques années en Autriche avec leurs parents, la guerre éclate et ils doivent repartir au village. La tension est palpable, la menace plane. Le père et les frère partent au front. La mère, les filles restent. Elles participeront à l’effort de guerre à leur façon. C’est de cette partie de l’Histoire que Chiara Carminati a envie de parler. Elle dresse alors le portrait de la jeune Mafalda, innocence et observatrice, mais surtout de la courageuse et téméraire Jolanda. La jeune fille va vite devoir assumer le rôle de chef de famille, quand sa mère est arrêtée. Il faudra aller trouver refuge à Udine, rencontrer Adèle, amie de leur mère. Une vieille femme aveugle, fragile mais intelligente. Jolanda comprend qu’elle en sait plus qu’elle ne veut en dire sur l’histoire de sa famille. Et Jolanda a besoin de savoir. La guerre les rattrapera une nouvelle fois et elles devront fuir toutes les trois encore plus loin. Se mettre à l’abri et espérer de bonnes nouvelles.

La guerre est sous-jacente au récit. D’un point de vue français, on apprend quelques petites choses mais ce n’est pas le thème principal. Le but est surtout de montrer ce dont on parle rarement, de ceux qui restent. De la vie qui continue mais différemment. L’écriture de Chiara Carminati est très féminine et sensible. On est aux côtés des personnages, on vit leurs tourments à l’approche de la menace. Le texte est entrecoupé de souvenir photographique. Enfin, d’une certaine façon. Car les photos sont vides. Le travail de graphisme est là pour suggérer une photographie ancienne, et un petit texte décrit ce que l’on « voit » sur ces vieux clichés. Les mots prennent le pas sur l’image et appellent le lecteur à la créer lui-même.

La lecture de ce texte m’a demandé un petit temps d’adaptation car le thème abordé ou plutôt l’époque n’est pas forcément une période que je connais bien. Mais une fois que j’ai pu faire connaissance avec l’ambiance et le personnage, le récit se déroule et nous fait vivre les émotions.


en bref Une écriture sensible, un retour dans le passé pour donner la parole aux femmes et à la famille  des soldats.

 

2 réflexions sur “Hors-Champ de Chiara Carminati

  1. Pingback: Bilan Novembre 2017 |

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #7] Bilan 3 – Muti et ses livres

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s