Roman "jeunes adultes"

Le Jour où je suis partie de Charlotte Bousquet

Le Jour où je suis partie

Autrice  : Charlotte Bousquet

185 p.

Flammarion jeunesse, 2016

résumé S’opposant à la volonté de son père qui veut la marier, Tidir s’engage auprès d’un groupe de femmes à Rabat, au Maroc, qui se battent pour leur émancipation et leur liberté.

çacommencepar Le soleil brille. Des nuages accrochés aux crêtes des montagnes de granit rose s’effilochent en longues bandes claires dans le ciel d’hiver.

cequejenaipensé Dans Le jour où je suis partie, Charlotte Bousquet a choisi de donner la parole à une jeune marocaine, Tidir. Cette dernière a eu la chance d’aller à l’école et de voir l’évolution de son pays. Malheureusement, sa famille est très croyante et fidèle aux traditions. Ainsi, elle va devoir se marier à un homme qu’elle n’a pas choisi mais que ses parents ont choisi pour elle. Tidir refuse, exprime sa colère mais elle n’a pas le choix. Elle qui vient de perdre sa meilleure amie, mariée de force et qui ne l’a pas supporté, ne veut pas vivre la même chose. Elle est consciente qu’un mouvement est en route et décide de quitter son village pour rejoindre Rabat. Le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, une grande manifestation aura lieu et elle veut faire entendre sa voix. Elle sait que ce voyage est un aller sans retour possible. Sa famille va la renier. Mais elle sent qu’elle doit le faire.

Charlotte Bousquet, dans ce récit, offre des pistes de réflexion sur un sujet d’actualité dans ce court récit, par cette tranche de vie émouvante. Elle apporte plusieurs points de vue celui de la femme musulmane soumise, celle rêvant d’un futur différent mais également le regard de l’européen. On prend conscience que la situation n’est pas simple, que la dualité tradition et modernité est encore un long combat. Car Tidir ne rejette pas sa culture. Elle aime son pays, sa culture mais rêve d’égalité, d’un avenir serein, du droit de faire ses propres choix.

en bref Un court récit, une tranche de vie émouvante, difficile mais nécessaire dans ce sujet brûlant, d’actualité. Un appel à la tolérance, à la liberté et à l’égalité.

 

Une réflexion sur “Le Jour où je suis partie de Charlotte Bousquet

  1. Pingback: Bilan Novembre 2017 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s