Albums/Documentaires

Drôles d’animaux de Jean René et Arianna Papini

Drôles d’animaux

Auteur : Jean René

Illustratrice : Arianna Papini
36 p.

Bulles de savon, 2018

A partir de 8 ans

résuméImagine que les animaux se mettent à parler. Que te diraient-ils ?

La girafe se réjouirait-elle d’ avoir un cou aussi long ? Le loup se plaindrait-il de ne pas être aimé comme il voudrait ? La poule voudrait-elle goûter au gâteau que tu fais avec ses œufs ?

Un album qui invite à percer le mystère que cachent ces animaux, familiers ou lointains.

 
cequejenaipensé Nouvel album documentaire qui vient de paraître aux éditions Bulles de Savon, Drôles d’animaux proposent aux jeunes lecteurs des portraits cocasses d’animaux. Une nouvelle façon de découvrir leurs particularités.
Ainsi ce sont seize animaux qui prennent la parole et qui nous font leur propre portrait. Une courte autobiographie en quelques sortes ! Par ce jeu de point de vue, les animaux nous démontrent tour à tour que chacun à sa place et prenne le lecteur à témoin quand à leur regard sur eux. S’ils font telle ou telle choses c’est pour une bonne raison!
Ainsi, la vache nous raconte son histoire, de ses ancêtres les aurochs aux vaches de Normandie qui regardent passer les trains, sa place dans notre société par rapport à sa place d’animal sacré en Inde. Puis c’est au tour de l’âne, têtu certes mais attachant. D’ailleurs, la plus célèbre d’entre eux, Modestine, aurait fait pleurer l’écrivain écossais à leur séparation!
Chaque portrait est l’occasion de faire un bref rappel de leur environnement, de leur caractère mais aussi parfois de leur histoire. Il y a également de petits plus scientifiques (l’enfant sera surpris d’apprendre que la vache à quatre estomacs par exemple!). L’auteur s’amuse également des clichés (comme avoir une mémoire d’éléphant…)
Ces différents portraits sont présentés sur une double page. A gauche, la biographie écrite par Jean René. Avec beaucoup d’humour. A droite, les portraits colorés et à motif de nos seize animaux, sous le pinceaux d’Arianna Papini, illustratrice italienne. j’aime beaucoup cette idée de reprendre l’idée des autoportraits à la fois en mot et en image, à la façon des grands autoportraits des Grands du monde. Les animaux sont représentés de profil, leurs pelages ou plumages fidèles à la réalité, mais l’illustratrice les personnifie, les humanise en les habillant. Chacun porte une chemise colorée et à motif (rayure, liberty…). J’ai vraiment apprécié cette dualité. Original et humoristique.
Un album documentaire drôle, ludique et instructif! Les animaux ont beaucoup de choses à nous dire… et à nous apprendre !!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s