Feel good books/Romance

Le Bonheur arrive toujours sur la pointe des pieds de Tiphaine Hadet

Le Bonheur arrive toujours sur la pointe des pieds

Autrice : Tiphaine Hadet

234 p.

City, 2018

résumé Traverser la France en covoiturage… Camille s’en souviendra longtemps ! Son chauffeur, un vrai goujat, l’a abandonnée comme une malpropre sur une aire d’autoroute. En plus, elle n’a vraiment pas envie de participer à la réunion familiale annuelle dans le Midi. Qui aurait envie d’entendre à nouveau la litanie : « Ah, toujours pas de bébé ? Même pas de fiancé ? » Mais pour le moment, elle doit attendre sagement au bord de l’autoroute que sa cousine vienne la chercher. Mais elle ne l’attend pas seule. À ses côtés, Julien, un inconnu qui lui a offert un café. Ils discutent toute la nuit, et au matin, chacun reprend sa route, sans échanger de nom ni d’adresse. Une fois de plus, Camille aurait-elle laissé filer sa chance ? Quand apprendra-t-elle à saisir le bonheur lorsqu’il se présente ? À moins qu’elle réussisse l’impossible et retrouve le bel inconnu…

Mon lit a disparu depuis plus d’une heure. Sous un amas de vêtements, de magazines, une trousse de toilette débordante, des chaussettes solitaires, il doit tenter de faire bonne figure.


cequejenaipensé Le bonheur arrive toujours sur la pointe des pieds…  un joli titre évocateur et sensible.
Ce roman qui fait partie de la vague « feel good books » est au départ une nouvelle écrite par Tiphaine Hadet. Cette nouvelle s’est transformée en ce roman grâce à une autrice que j’aime beaucoup Agnès Martin-Lugand.
Camille, comme chaque année, rejoint le sud de la France pour assister à une grande fête familiale et elle y va toujours à reculons car c’est tout le temps la même rengaine : et pourquoi tu es toujours seule? et pourquoi tu n’es pas mariée ? … J’avoue que rien que ce point de départ m’a fait sourire et m’a rappelé quelques souvenirs! Camille décide de faire ce long trajet en covoiturage. Elle s’est inscrite sur un site, a choisi le chauffeur et elle se dit qu’elle va passer 800 km avec des gens sympathiques et que ça ça va lui faire un petit peu oublié le but de ce voyage. Elle tombe malheureusement sur un chauffeur haut en couleur  : Alfred qui somme ses passagers de respecter un règlement très strict : il ne supporte pas le retard sur le timing ! Les pauses seront chronométrées et respectées, pas de bruit dans l’habitacle… Sauf qu’au premier arrêt c’est le drame : il pleut ! Et Camille a 1 min 26 de retard pour remonter dans la voiture! Sauf que quand elle monte dans la voiture et qu’elle commence ses plates excuses, elle se rend compte qu’elle n’est pas dans la bonne voiture !!!  Alfred et les autres covoitureurs sont repartis sans elle. Et elle se retrouve dans la voiture de Julien, un commercial qui lui remonte vers le nord après une semaine dure labeur.
Le temps que Camille organise une solution de secours en la personne de sa cousine fantasque Marie-Tulipe (oui oui vous avez bien lu) va être « hébergée » par Julien et sa voiture. Celui-ci – il ne sait pas pourquoi et nous non plus – va décider de passer la nuit sur l’aire d’autoroute avec Camille le temps que sa cousine arrive. Ils vont passer une nuit unique, hors du temps, à discuter, à apprendre à se connaître. Une complicité naît entre eux, une petite étincelle. Mais au matin, la réalité reprend ses droits,  leurs chemins se séparent,  Julien repart dans le Nord, Camille vers sa famille dans le Sud.
Sauf qu’à son arrivée,  Camille va découvrir que sa mère quitte son père et de colère et de déception décide de repartir chez elle où l’attend un nouveau drame.  Julien quant à lui est arrivé chez lui, a raconté cette expérience à sa meilleure amie qui lui remonte les bretelles, lui dit de prendre une semaine de vacances et de repartir retrouver Camille. Une fois sur place, il découvre Camille est déjà repartie mais décide de rester une semaine auprès de sa famille ! Situation rocambolesque !
Ce roman est une lecture vraiment plaisante, légère,  avec des personnages très attachants que ce soit Camille, Julien, Alfred ou Marie tulipe. Chacun a ses blessures et chacun ressortira de cette histoire différent, enrichi, apaisé.
Ce roman de Tiphaine Hadet fait du bien. Il y a de l’humour, il y a de la tendresse, de la sincérité, de l’émotion. On ressent la fragilité de chacun,  la force de chacun. Le lecteur pourra se retrouver dans un ou plusieurs personnages inspirés de la vie réelle et on se dit que on aimerait bien vivre une histoire comme ça pour rencontrer des personnages, des gens qui nous font voir la vie autrement. J’ai apprécié l’écriture sincère, touchante, humaine de l’autrice.
12992811_10209213650040435_505270499_n Une douceur et une sincérité se dégage de ce roman et de ses personnages humains.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s