Roman

La Maison de la falaise d’Audrey Perri

La Maison de la falaise

Autrice : Audrey Perri

476 p.

City éditions, 2018


résumé Dévastée par une récente rupture, Alma quitte Londres pour passer l’été chez sa grand-mère Mina, dans un petit village au bord de la mer. C’est là, dans la bibliothèque familiale, qu’elle découvre entre les pages d’un livre, une ancienne lettre.
Le courrier est adressé à son arrière-grand-mère, autrefois employée chez les Wilson, une famille habitant une grande maison du coin, battue par les embruns.Qui est cette femme noyée dont la lettre parle avec tant de douleur ? Quel rôle a été joué par sa propre famille dans ce drame ?

Alma se lance sur les traces de Selina Wilson, une jeune femme qui a vécu dans les années 1910. Une femme éprise de liberté, refusant de se plier à un mariage arrangé.

Dans les méandres d’une histoire familiale tourmentée, Alma va découvrir un secret bouleversant.

çacommencepar Remontant une nouvelle fois à la surface, elle cligna des yeux dans le soleil, soudain éblouie par la beauté de la lumière qui se reflétait sur les vagues. Plaqués contre le visage, ses cheveux la bâillonaient et brouillaient son champ de vision. A travers, elle ne voyait que du bleu.

cequejenaipensé Suite à une rupture douloureuse, Alma se réfugie auprès de sa grand-mère, Mina. Un peu à contre coeur mais cela lui donne l’occasion de s’éloigner, et peut-être de sortir de la dépression où elle s’enfonce chaque jour un peu plus. Et elle peut compter sur sa grand-mère pour la secouer! Pour s’occuper, elle furète dans la bibliothèque familiale et découvrir la fin d’un échange épistolaire. Sa curiosité s’éveille et elle commence à questionner Mina. Celle-ci détourne à chaque fois la conversation ce qui attise encore plus son envie de découvrir qui est la mystérieuse noyée évoquée dans la lettre.

En parallèle, le récit nous plonge au coeur de la vie d’une famille bourgeoise du début du XXème siècle. Nous faisons la connaissance de Selina, Matthew, Sybil et Laura, entre autres. On découvre l’oisiveté de certaines, l’envie de faire évoluer le rôle de la femme dans la société pour d’autres, les premisces d’un mariage arrangé et les différents aléa de la vie à l’époque.

Quel lien entre ce passé et Alma ? La lettre évidemment. Alma va remonter dans le passé local, mais surtout dans celui de son ancêtre.

Le lecteur s’amuse à mener son enquête en parrallèle, à essayer de déterminer qui était la noyée de la lettre et du début du roman.
J’aime beaucoup quand les récits se passent à deux époques différentes, nous donnant ainsi une vision globale du récit. L’ensemble interpelle et donne envie de tourner encore et encore les pages pour en savoir plus. Et comme à chaque fois dans ce type de récit, on est frustrée quand nouveau chapitre rime avec changement d’époque!
Côté personnage, j’ai préféré celui d’Alma. L’air de rien, cette quête historique l’a booste, la réveille et lui fait rencontrer du monde. Notamment Rory, le fils des voisins, un poil horripilant mais qui est très patient avec elle! Et mention spéciale, pour Mina la grand-mère! Sacré numéro !
J’ai aimé tous les clins d’oeil que l’autrice met dans son texte, que ce soit par exemple sur Harry Potter ou bien Gilmore Girls. Le texte est plein d’humour. On s’amuse beaucoup dans cette lecture, mais il y a aussi beaucoup de passages émouvants. L’autrice a su établir un bel équilibre émotionnel.

en bref Une aura de mystère plane sur cette saga familiale. J’ai passé un très bon moment avec tous les personnages!

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s