Roman "jeunes adultes"/SF / Fantastique

Chroniques d’un autre monde – 1. Les Marcheurs de la terre de P.C. Cast

Chroniques d’un autre monde
Tome 1. Les Marcheurs de la terre

Titre original : Tales of a new world, book 1 : Moon chosen

Autrice : PC Cast

trad. de l’américain par Karine Suhard-Guié

699 p.

Bayard, 2018

résumé En représailles à l’action néfaste des hommes sur la Terre, le soleil a détruit les villes où règne désormais un peuple agonisant. Pour tenter de survivre, deux tribus ennemies se sont réfugiées dans la forêt.
Les Compagnons, guidés par leur chef, le Prêtre du Soleil, ont élu domicile dans les arbres pour échapper aux créatures qui grouillent au sol.
Les Marcheurs de la Terre se sont installés dans des tanières qui les protègent des prédateurs et parfois d’eux-mêmes… Atteints de la Fièvre de la Nuit, les hommes comptent sur leur Femme Lune pour les purifier de ce mal.Nik, le fils du Prêtre du Soleil, veut prouver à son clan qu’il est digne de confiance.
Mari, la fille de la Femme Lune, n’a qu’une seule idée en tête : fuir.
Tout les oppose mais leur destin est lié.
L’avenir de cet autre monde est désormais entre leurs mains.

çacommencepar Les rires des deux femmes emplirent la tanière ordonnée où régnait une douce chaleur.
– Oh, Mari ! Ça ne ressemble pas au mythe que je t’ai raconté.

cequejenaipensé Ah la la! J’avais hâte de lire enfin un nouveau roman écrit par PC Cast et elle est de retour dans les rayons des librairies avec sa nouvelle série fantasy Chroniques d’un autre monde (publié aux US en 2016). L’univers imaginé est ambitieux, complexe, riche. Il est un peu long à être mis en place pour que le lecteur puisse l’appréhender au mieux mais pour ma part j’ai été charmée par ce monde et ces personnages uniques.

On entre dans ce roman sans savoir où on met les pieds. On n’a aucun repère. Le décor se dévoile peu à peu sous nos yeux. Nous faisons la connaissance de Mari, une jeune femme très proche de sa mère avec qui elle vit dans une tanière isolée du reste de son peuple. Sa mère Léda est une Femme Lune, une sorte de guérisseuse pour son clan, les Marcheurs de la terre. Les membres du clan sont victimes d’une sorte d’épidémie. Tous les trois jours la Femme lune doit les purifier sinon les femmes entre dans une étrange mélancolie et les hommes deviennent fous, sauvages. Léda et Mari cachent un lourd secret qui concerne cette dernière. Elle est différente mais en quoi ? et pourquoi ne serait-elle pas accepté par les membres de son clan.

En parallèle, on fait la connaissance de Nik, membre d’une tribu ennemi à celle de Mari. Il est un Compagnon, fils de leur chef spirituel. Il est un archer redoutable mais il n’est pas reconnu comme tel car il n’a pas de canin. Dans leur clan, chaque membre établit une connexion fusionnelle et unique avec un canin, berger ou terrier. Sauf Nik. Qui le vit assez mal. Son peuple asservit les creuseurs, le nom dédaigneux qu’ils donnent aux Marcheurs de la terre.

On rencontrera aussi les Voleurs de peau, un peuple assez énigmatique et cruel en pleine (r)évolution, avec à leur tête Oeil Mort…

La première partie de ce premier tome consiste, comme souvent dans les sagas, à faire une présentation des différents protagonistes et de poser les bases de l’univers imaginé par l’auteur. Ici on part sur un récit fantasy mais on y décèle des pointes de dystopie par quelques éléments qui expliquerait l’état du monde dans lequel vit Mari, Nik et les autres.

Les deux personnages que sont Mari et Nik vont devoir faire face à de rudes épreuves et chacun à son rythme ils vont évoluer et regarder d’un oeil nouveau leur monde, avec une envie de faire changer les choses.

J’ai apprécié le regard que l’autrice pose sur ces différents personnages. On apprend à les connaître, à connaître leur univers. On s’attache à eux, on a peur pour eux. Personnellement j’ai vu certaines choses arrivées mais ça ne m’a pas dérangé. Le roman est très visuel, très descriptif. Je me voyais sans problème aux côtés des héros, je me voyais déambuler dans leur forêt, trembler avec eux à cause des dangers qui rôdaient autour d’eux. J’ai aimé les voir s’apprivoiser. J’ai aimé le final explosif, j’ai aimé les différentes pistes lancées par PC Cast pour le prochain volume que j’ai encore plus hâte de lire désormais !

en brefUn premier tome prometteur, un univers foisonnant. J’ai adoré découvrir ce monde!

 

Une réflexion sur “Chroniques d’un autre monde – 1. Les Marcheurs de la terre de P.C. Cast

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #359# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s