Bande dessinée

Journal d’un enfant de lune de Joris Chamblain et Anne-Lise Nalin

Journal d’un enfant de lune

Auteur : Joris Chamblain

Dessin & couleurs : Anne-Lise Nalin

55 p.

Kennes éditions, 2017 (Ensemble)

résumé  Morgane a seize ans. Elle vient d’emménager dans une nouvelle maison, avec ses parents et son petit frère. Tandis qu’elle déballe ses cartons, elle retrouve un journal intime caché derrière un radiateur. C’est celui de Maxime, un jeune homme de dix-sept ans, qui y raconte son étrange maladie qui l’empêche de vivre à la lumière du jour. C’est un enfant de la lune…

cequejenaipensé Quel sublime album! Joris Chamblain (Les Carnets de Cerise) s’associe avec Anne-Lise Nalin (Premières vendanges) pour nous offrir une bande dessinée au sujet délicat et traité avec beaucoup de bienveillance et de tendresse.

Morgane, 16 ans, traine des pieds… Ses parents ont eu la très désagréable idée de quitter leur vie d’avant et de venir s’installer dans cette vieille maison. Elle râle, elle baragouine… elle est triste d’avoir perdu sa meilleure amie. Du coup, le lecteur entre dans cette nouvelle vie au côté de cette héroïne. On découvre son intimité, sa famille, sa chambre désuète, ses humeurs… et on découvre avec elle un journal intime… celui de l’ancien occupant des lieux : Maxime. Un ado différent malade. A travers cette lucarne qui s’ouvre sur ses émotions, on découvre la vie difficile qu’a pu avoir ce Maxime. On s’attache à lui à travers ses mots. Morgane, elle aussi, tombera sous le charme de ce personnage atypique.

Cette bande dessinée déborde d’émotion mais surtout est une fenêtre sur l’intimité de l’autre, sur sa compréhension. Comprendre l’autre pour l’accepter, accepter sa différence. Être bienveillant et tolérant. S’attachant à la fois à ce mystérieux Maxime et à Morgane, on est à ces côtés dans ses recherches pour retrouver le propriétaire de ce journal. mais plus on avance plus on sent une angoisse montée au plus profond de nous… On a peur de ce que va pouvoir découvrir notre héroïne.

Ce qui est sur c’est que ce déménagement va changer beaucoup de chose en elle. Un été pas comme les autres. Une BD touchante et émouvante.

Les articles sont regroupés chez  Moka cette semaine.

20 réflexions sur “Journal d’un enfant de lune de Joris Chamblain et Anne-Lise Nalin

  1. Pingback: Traces de la Grande Guerre – Collectif – Moka – Au milieu des livres

  2. Beaucoup aimé cet album, et les retournements de situation (même si on se doute que ce ne sera pas si simple). Le dessin est aussi très agréable. Une réussite !

  3. Je l’ai bien aimé mais ce ne fut pas un coup de coeur. J’ai trouvé quelques longueurs et des caricatures sur l’adolescence. Une belle découverte cependant et un coup de projecteur sur l’handicap qu’on ne voit pas. Pour cela c’est une jolie BD

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s