Roman

Le Choix des autres de Françoise Bourdin

Le Choix des autres

Autrice : Françoise Bourdin

371 p.

Pocket, 2018

résumé Lucas et Clémence, Virgile et Philippine, deux couples d’amis comme tant d’autres. Mais ces quatre trentenaires ne s’invitent pas à tour de rôle pour dîner ensemble, ils vivent sous le même toit, dans un immense chalet conçu pour une famille nombreuse.
Lucas et Virgile ont été à l’origine de ce projet ; amis depuis le lycée et passionnés de montagne, ils quittaient Paris pour les stations de ski dès qu’ils le pouvaient et ont été séduits par la Joue du Loup, à proximité de Gap, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Et puis Lucas est tombé amoureux de Clémence, cette belle jeune femme en instance de divorce à qui il est venu faire la cour tous les week-ends….
Depuis, Lucas, Clémence, leurs deux petites filles, Virgile et Philippine vivent en harmonie et savourent le calme de leur chalet, à neuf cents mètres d’altitude, avec une vue imprenable sur le Vercors et le Luberon. Mais cette belle entente résistera-t-elle au retour dans la région de l’ex-mari de Clémence, qui n’a pas supporté leur séparation et est bien décidé à récupérer celle qu’il considère encore comme sa femme?
Personnifiée à travers cet être possessif, la jalousie s’invite dans la vie du chalet, au risque de contaminer ses habitants, tandis que l’hiver, particulièrement rude cette année, rend les routes dangereuses et fait naître au sein du groupe un sentiment d’isolement…

çacommencepar Virgile s’arrêta pour prendre son souffle. La fillette commençait à peser lourd, accrochée à son cou, mais elle était transie et il ne pouvait pas la reposer dans la neige.

cequejenaipensé Lucas, Clémence, Virgile et Philippine, deux couples d’amis vivent ensemble dans un immense chalet au cœur de la montagne. Lucas et Virgile sont comme deux frères. Très complices, anciens colocataires, ils ont voulu continuer cette expérience en devenant copropriétaire. Clémence, la femme de Lucas, a adhéré au projet sans soucis. Philippine la compagne de Virgile, a suivi, enthousiaste mais sans plus, en vrai fille de la ville. Leur vie est paisible. Ils sont heureux. Les jumeaux de Lucas et Clémence s’épanouissent dans ce cadre exceptionnel.
Jusqu’au jour où l’ex mari de Clémence refait surface. Il a attendu dix ans pour refaire parler de lui mais il aurait pu s’en passer. Cet homme était violent, autoritaire, jaloux, possessif. Et il l’est toujours. Clémence ne se sent plus en sécurité isolée dans ce chalet. Elle a peur pour ses enfants, pour elle. Son mari et ses amis la soutiennent comme ils peuvent et songent à vendre le chalet pour s’installer plus en ville.
L’équilibre du groupe semble commencer alors à se fendiller. Le doute s’immisce, la jalousie jusque là inexistante montre le but de son nez. Cette vie en communauté ne leur convient peut-être plus.
Françoise Bourdin met en avant les thèmes de la fraternité, de l’entraide et du soutien. Elle met également en avant le fait qu’on peut choisir les membres de sa famille de cœur. Qu’il faut vivre sa vie sans craindre le regard et les jugements. Se méfier de la jalousie et des personnes toxiques. a la lecture de ce roman, je me suis sentie bien. J’ai réellement eu envie de partir m’installer dans ce chalet à l’ambiance conviviale, chaleureuse. Je me voyais enfoncer dans un canapé moelleux, avec le crépitement du feu de cheminée, avec mon plaid, un mug fumant, regardant par la baie vitrée un paysage de montagne enneigé. Visuellement, l’autrice a su me projeter dans ce décor sublime et me faire ressentir les bons et les mauvais côtés de cette vie isolée.
Je me suis vite attachée aux personnages masculins. On les sent soudés, heureux. J’ai vraiment apprécié le lien fraternel qui s’est tissé entre eux après tant d’années. En ce qui concerne les femmes, Clémence est un personnage volontaire, appliquée et impliquée dans ce qu’elle fait. Sa fragilité, quand son ex ressurgit dans cette vie quasi idyllique, m’a fait souffrir pour elle. Il faut dire que c’est un sacré c**** ce mec! L’autrice a su créer un personnage abjecte! en ce qui concerne le personnage de Philippine, je suis plus mitigée. Je l’ai apprécié par moment, et par d’autres elle me déplaisait dans ses réactions, ses commentaires. Je vous laisse juge en ce qui la concerne 😉
en brefUne lecture idéale en cette saison. Des personnages attachants, une ambiance cosy.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s