Feel good books/Roman

J’arrête quand je veux ! de Coralie Khong-Pascaud

J’arrête quand je veux !

Autrice : Coralie Khong-Pascaud

236 p.

City, 2018

résuméÀ 28 ans, Élisa a tout pour être heureuse : un job de rêve dans une grande maison d’édition parisienne, un gentil fiancé, Hugo, qui lui cuisine de bons petits plats (ou presque), un chat légèrement caractériel et des milliers de followers sur les réseaux sociaux.
Mais le vernis de ce tableau idyllique commence à se fissurer le jour où Hugo l’accuse d’être complètement accro à son téléphone. N’écoutant que son courage et son égo meurtri, Élisa décide alors d’entreprendre la détox digitale qui doit sauver son couple, mais qui va surtout mettre sa vie sens dessus dessous…

çacommencepar Mes bottes me font un mal de chien. En temps ordinaire, je passerais outre le fouleur lancinante qui me traverse les orteils, une souffrance quotidienne que je suis prête à m’infliger au nom de ma passion pour la mode et les talons de douze centimètres que j’affectionne tant.

 

cequejenaipensé Coralie Khong-Pascaud nous offre un roman parfait pour nos moments cocooning. Drôle et actuel, il parlera sans doute à votre côté geek !

Élisa, l’héroïne, 28 ans est éditrice. Elle adore son métier même si elle aimerait être force de proposition. Elle passe son temps sur son portable et sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram… elle y passe des heures et ne s’en rend même pas compte! ça vous parle?

Jusqu’au jour où elle dépasse les bornes! Hugo, son compagnon, lui pose un ultimatum le soir de la Saint Valentin (elle a passé la soirée sur son téléphone et avait oublié la date!) : c’est soit lui soit son portable! Suite à cette grosse dispute, Élisa part chercher du réconfort et du soutien auprès de sa meilleure amie… mais celle-ci lui avoue qu’elle pense la même chose! Vexée, elle accepte de jouer le jeu du « j’arrête quand je veux! ».  Son amie lui confisque donc son téléphone pour une semaine… Mais Élisa se rend vite compte qu’elle n’a pris en compte tout ce que cela impliquait !


Me plonger dans le travail pour oublier tout le reste. Je m’échoue comme une baleine sur ma chaise, rallume mon ordinateur et commence à scroller la centaine de mails qui s’est accumulée depuis ce matin. J’essaye de les traiter aussi vite que possible, selon leur ordre d’importance : une consœur de Boston me confirme que l’un de nos auteurs américains fétiches est en train de terminer son nouveau roman et qu’elle m’envoie le manuscrit au plus vite pour que je puisse faire une offre.

Vous vous imaginez donc bien que pour une accro du portable, vivre sans son précieux pour quelques jours va être vécue comme une véritable désintox! On dit souvent que dans nos portables contiennent toute notre vie… et bien c’est un peu ça pour Élisa!

Le roman est bourrée d’humour! J’ai beaucoup ri et j’ai eu peur aussi parfois parce que même si je ne suis pas aussi accro que la demoiselle et bien je me suis quand même reconnue dans quelques uns de ses traits! Et je pense que la majorité des lecteurs de ce roman pourront se projeter également!

Élisa va vivre une véritable révolution dans sa vie quotidienne. Cela va lui permettre de se remettre en question et de recommencer à profiter des petits bonheurs quotidiens et de nouveau d’interagir avec l’humain plutôt qu’avec le virtuel.

On finit tous par s’éloigner les uns des autres, c’est la vie, c’est comme ça. Mais c’est notre responsabilité de faire tenir les relations, car une fois qu’elles ont disparu, on ne peut s’en prendre qu’à soi-même. Et parfois, il est trop tard pour pouvoir faire marche arrière.

Alors évidemment il y a quelques clichés, quelques exagérations mais c’est volontaire de la part de l’autrice afin montrer l’absurdité de cette dépendance. Il y a beaucoup de vérité dans cette histoire !
Je suis ressortie de cette lecture avec le sourire et avec des envies de changement!

en bref Une histoire fraîche, drôle et pleines de vérité!

 

 

Une réflexion sur “J’arrête quand je veux ! de Coralie Khong-Pascaud

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #377# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s