Documentaires

Les Inventrices et leurs inventions d’Aitziber Lopez et Luciano Lozano

Les Inventrices et leurs inventions

titre original : Inventoras y sus inventos

Autrice : Aitziber Lopez

Illustrateur : Luciano Lozano

trad. de l’espagnol par Sébastion Cordin
40 p.

Éditions des Éléphants, 2019

A partir de 6 ans

résumé Petites histoires d’étonnantes et indispensables inventions, toutes imaginées par… des femmes !

Elles s’appellent Hedy, Marion, Sarah, Ángela… Elles ont révolutionné notre quotidien, en inventant une multitude d’objets devenus indispensables : couches jetables, lave-vaisselle, mais aussi essuie-glaces ou périscope…

Voici quinze histoires de remarquables inventions, et des femmes épatantes qui les ont imaginées.

 

 
cequejenaipensé Aitziber Lopez, l’autrice de cet album documentaire, est chimiste et chercheuse. Dans cet ouvrage, elle met en avant succinctement et de façon très abordable (que ce soit pour les enfants ou les adultes d’ailleurs), le destin de femmes d’exceptions. Ces femmes que l’histoire des sciences et techniques a souvent oublié. Ces femmes qui pourtant ont eu des idées qui ont révolutionné le quotidien de nombreuses personnes et dont leurs inventions sont devenues aujourd’hui pour la plupart indispensables.
Le point commun pour nombres d’entre elles est qu’elles sont nées à la mauvaise époque pour que leur nom reste dans la mémoire collective. En effet, les femmes n’avaient pas le droit de déposer des brevets, n’étaient pas censés pouvoir imaginer et/ou créer des choses (ben oui c’étaient des femmes donc pas de cervelles, futiles et bonnes qu’à faire le ménage…. bref… une autre époque!… presque révolue!). Les brevets étaient donc déposés sous le nom d’un mari, d’un père, d’un frère.
Justice est rendue dans ce superbe album : on leur redonne un nom, un petit résumé de leur vie et surtout on les relie à ces objets du quotidien dont on se sert encore aujourd’hui.
Ainsi, on apprend que Margaret A. Wilcox ne supportant pas le froid est à l’origine du système de chauffage des automobiles en 1838, Josephine Garis Cochrane donnant souvent des réceptions inventa une machine où l’on disposait la vaisselle et qui était aspergés d’eau chaude (oui oui le lave vaisselle!) en 1939, ou encore que Letitia Mumford Geer, infirmière, a révolutionné les soins des patients en inventant une seringue en verre utilisable d’une seule main.
A chaque invention et inventrice sa double page : une grande illustration avec une pointe de fantaisie de Luciano Lozano, une courte biographie, une description de l’invention (et la façon dont elle est née) et la pérennité de cette dernière.

L’album est donc original par son contenu. Il met en avant ces femmes tout en expliquant le contexte pour comprendre pourquoi l’Histoire n’a pas retenu leur nom. L’autrice met aussi l’accent sur certaines inventions qui ont parfois été des échecs (comme l’encyclopédie mécanique) mais qui ont servi à imaginer d’autres objets plus tard. Ces échecs n’en sont souvent pas dans la mesure où ils ont nourris l’imagination et l’envie de créer autre chose.
Ce livre m’a permis d’enrichir ma culture générale pour briller en société ! Alors si vous aussi vous pensez que les essuies-glaces, la vidéosurveillance, le kevlar ou encore le Monopoly sont des inventions masculines : OUVREZ CE LIVRE !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s