Documentaires

Le livre du Lykke : Le tour du monde des gens heureux de Meik Wiking

Le livre du Lykke : Le tour du monde des gens heureux

Auteur : Meik Wiking

trad. de l’anglais par Marion McGuiness

286 p.

Pocket, 2019

résumé Après le succès du Livre du hygge, traduit en 31 langues, Meik Wiking revient avec une cartographie de ce qui fait le bonheur dans différents pays autour du monde.
De Dubaï à Rio, Meik Wiking explore et collecte tous les facteurs de bonheur pour nous permettre de nous les réapproprier – ou du moins, de nous en inspirer.
De combien d’argent doit-on disposer pour être heureux ? Quel est le rôle de l’éducation ? Et celui de la famille ? Celui du travail, et de l’égalité entre femmes et hommes ? Une étude globale, visionnaire, par le président de l’Institut de recherche sur le bonheur.

 

 

cequejenaipenséAprès une halte dans le monde du Hygge (écrit par le même auteur/chercheur) puis du Lagom, me revoici avec un essai sur le Lykke : un tour du monde des gens heureux, de leur conception du bonheur à leur façon de le vivre au quotidien.

Sommaire :
– La Chasse au trésor
– Comment mesurer le bonheur ?
– Être ensemble
– L’Argent
– La Santé
– La Liberté
– La Confiance
– La Bonté
– Assembler les pièces

Meik Wikin est président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague. Il nous fait ici un résumé de ce qu’il a pu observer autour du monde autour de sa carrière. Ce qui rend les gens aptes au bonheur, ce qui rend les gens heureux selon leur pays, leurs coutumes. Au cours de sa carrière, il a mis en place une sorte de liste de facteurs qui permettent d’accéder à ce saint Graal que nombre d’entre nous recherche.

Comme Tolkien, Hemingway a écrit un jour que le monde est un endroit bon qui mérite qu’on se batte pour le conserver. Ces temps-ci, plus facile de remarquer les batailles que le bon. Il est plus simple de se laisser envahir par le ciel gris et les nuages noirs, pourtant nous devrions peut-être tous être davantage Samsaget Gamgie (avec quand même, si possible, un peu moins de poils aux pattes), et voir ce qui est bon dans ce monde qui est le nôtre.

Il les a répertorié, classé et nous propose ici un tour d’horizon afin de nous les réapproprier, de nous en inspirer, d’adapter à notre quotidien pour nous sentir mieux.

Il y a vraiment de belles idées à appliquer soit dans sa propre vie, soit pour dynamiser ou impliquer son quartier, son lieu de travail par exemple. Cela peut sembler impossible d’ailleurs pour certaines choses… en tout cas si pas impossible, délicat ou compliqué à mettre en place. Cela demande une adhésion de groupes.

Au delà des exemples pratiques, j’ai appris beaucoup de choses sur les us et coutumes d’autres pays. L’auteur appuie ses faits, ses réflexions et ses constatations de nombreux chiffres, graphiques et infographies. La lecture de cet ouvrage n’est pas moralisateur mais il a plutôt pour but de nous montrer une voix possible.

Je vous conseille de lire ce documentaire par étape et non d’une traite. C’est le genre de livre qu’il faut picorer pour prendre le temps d’assimiler ce qu’on nous y explique.  Cela pourrait sembler dense, rébarbatif comme sujet… mais l’auteur a beaucoup d’humour et on a l’impression plus d’avoir une conversation avec un ami plutôt que de lire une étude comportementale sociologique.

 

Ne doutez jamais qu’un petit nombre d’individus réfléchis et engagés puisse changer le monde. C’est même toujours ainsi que cela s’est passé.

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s