Roman "jeunes adultes"

Que la montagne est belle de Stephen Wallenfels

Que la montagne est belle

titre original : Bad Call

Auteur : Stephen Wallenfels

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Lauriane Crettenand

378 p.

Milan, 2019

résuméAprès une partie de poker, quatre amis se promettent de partir camper dans le parc national de Yosemite : Ceo, le tombeur à qui tout réussit, Grahame, la force de la nature, Colin, le meilleur ami de Ceo, et Rhody, qui finalement ne vient pas. Il est remplacé par Ellie, une fille que Ceo a invitée et que personne ne connaît.Un simple week-end entre copains… en théorie.
Ils avancent côte à côte dans la neige épaisse, les bras chargés de branches pour construire leur abri. Leurs empreintes de pas, laissées à l’aller, ne sont plus dans ce tourbillon blanc que de petits creux perdus au milieu des congères. Comme si le vent n’avait qu’un cruel dessein : effacer toute trace d’eux.
cequejenaipensé« Un simple weekend entre copains… en théorie ». Cette simple phrase associée à la première de couverture m’a forcément donné envie d’en savoir plus!
Et le prologue nous plonge dans l’ambiance (ou plutôt dans la seconde partie du roman puisque ce prologue se passe en réalité dans le dernier tiers du roman). Dans la première partie, l’auteur, Stephen Wallenfels, plante son décor et la personnalité de quatre protagonistes.
Ceo, Collin et Grahame ont décidé d’aller passer un week-end camping au cœur du parc Yosemite. Ce sont des étudiants, athlètes de hauts niveaux en tennis. Grahame, le pote un peu indélicat, à l’humour un peu particulier, costaud. Colin, discret, a l’air triste, il est le meilleur ami de Ceo, beau gosse, riche à qui tout réussi. Tous les trois sont très complices et le week-end s’annonce épique. Mais Ceo a une idée derrière la tête. Comme le quatrième de l’équipe a déclaré forfait, il invite à la dernière minute Ellie, une fille qu’il est le seul à connaître. Son invitation est loin d’être innocente.
Une fois, les quatre personnages réunis, c’est parti pour leur aventure! Mais celle-ci est compromise par un incendie et des conditions météorologiques pas terribles. Pas de soucis, ils trouvent une solution de secours. Problème : personne ne sait où ils sont. Et quand on connaît les premières pages du roman on se doute que cela va avoir son importance !
Comme souvent maintenant en littérature, l’auteur s’amuse à alterner les différents points de vue, nous permettant ainsi d’englober dans son ensemble toute la situation et surtout la personnalité de chacun.
Cette randonnée ne va pas être de tout repos avec avec nos 4 héros. Grahame et Ceo sont en pleine rivalité et se lancent dans une montée musclée (et pas très sécurisée). Ellie et Colin quant à eux, montent tranquillement, tout en faisant connaissance, et ils semblent être sur la même longueur d’onde. On apprend à les connaître, à les apprécier et on commence à s’attacher à eux. L’intrigue, tout comme la randonnée, commence plutôt bonne enfant. Mais quand la tempête finira par se lever, l’action se corsera et on retiendra notre souffle. La seconde partie bascule dans la noirceur et dans l’angoisse pour certains de nos personnages. Et si la première partie est calme, le rythme de la seconde est beaucoup plus soutenue et tendue. L’amitié et la confiance vont être mise à rude épreuve. J’ai aimé la façon dont l’auteur mène son intrigue en deux temps et nous présente ses protagonistes. On se pose beaucoup de question sur la personnalité de chacun. Mais l’auteur nous apportera toutes les réponses, à sa façon !
en bref Une randonnée qui vire au cauchemar. Ambiance réussie!
Couverture originale

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s