SF / Fantastique

Everless de Sara Holland

Everless

Autrice : Sara Holland

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Eric Moreau

444 p.

Bayard, 2019

résumé Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l’extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang…
Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est âgée de plusieurs centaines d’années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie…)
Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s’enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless…
Presque tous les habitants de Sempéra trouvent la forêt effrayante, à cause des vieilles histoires de fées capables de figer le temps contenu dans leur sang ou des sorcières pouvant les vider de leurs années d’un simple chuchotis. On raconte même que l’esprit de l’Alchimiste hante ces bois, et qu’il est assez puissant pour emprisonner des éternités entières dans un souffle.
cequejenaipensé J’étais très curieuse de découvrir ce qui pouvait se cacher derrière cette sublime première de couverture! Et j’ai été très agréablement surprise même s’il ne renouvelle pas le genre. Julie, notre héroïne, a un sacré caractère et on s’attache vite à elle.
Elle vit dans la pauvreté avec son père dans les faubourg de Sempéra. Là-bas, pour subvenir à ses besoins ou s’acquitter de ses dettes, on doit payer avec du temps, que l’on trouve dans son sang, temps de vie que l’on transforme en un métal précieux. Le père de Julie a déjà trop saigné. Il s’affaiblit de jour en jour et Julie ne supporte pas ça. Elle saisit alors l’opportunité de se faire engager comme domestique à Everless, auprès des Guerling, famille très puissante. Elle y a vécu petite et a dû fuir avec son père. elle avait promis de ne pas y remettre les pieds mais son désir de venir en aide à son père est encore plus grand. Elle fonce quitte à en subir les conséquences. Everless est sur le point de célébrer l’union de Roan Guerling avec la pupille de la reine. Julie était amoureuse de Roan quand elle était plus jeune et qu’ils jouaient ensemble dans les couloirs du château. Mais l’ambiance a bien changé. Roan semble bien amoureux de sa promise et Julie doit éviter celui qu’elle craint depuis des années, Liam, le grand frère de Roan.
Je me dis cependant qu’avec un peu de chance, personne ne fera attention à moi ; j’essaie de ne pas penser au fait que, jusqu’à présent, la chance n’a jamais été de mon côté.
Alors qu’elle débute juste au château, son père débarque, il n’a plus de temps et meurt en lui laissant un bien étrange courrier. Julie, perdue, va vouloir éclaircir ce qu’il lui révèle…
J’ai aimé l’ambiance particulière qui se dégage à la lecture de ce roman, une ambiance sombre, inquiétante, un étau qui se referme sur notre personnage principal, qui se démène pour obtenir ses réponses, sa vérité. Autour d’elle, plusieurs personnages gravitent, Roan, Liam, la princesse, la demoiselle de compagnie, la Reine… certains sont inquiétants d’autres attirent la sympathie… Mais dans les romans comme dans la vie, il faut toujours se méfier des apparences… et malheureusement Julie va l’apprendre contre son gré!
J’hésite à lui donner un faux prénom, mais le mien est assez répandu, et je me rappelle la première règle que papa m’a enseignée pour bien mentir : « Dans la mesure du possible, dis la vérité. »
Julie est un personnage que j’ai apprécié par son caractère déterminée et combative. Elle ne baisse pas les bras, prend des décisions et les assume malgré ses déboires. Ce qu’elle va découvrir dépasse son entendement et je me demande comment elle gèrera tout ça dans la suite de ses aventures!
Concernant l’intrigue, elle se met en place petit à petit. Il nous faut d’abord assimiler ce moyen d’échange qu’est le sang dans ce monde. On découvre ça peu à peu car pour Julie et les autres, cela fait partie de leur quotidien et l’autrice a pris le parti de ne pas nous expliquer de façon trop détaillée mais plutôt de nous laisser porter par le récit et de comprendre à notre rythme des tenants et aboutissants de cette méthode… pour le moins particulière.
À l’époque, déjà, son rire et sa voix faisaient palpiter mon cœur.
Ce premier tome est un tome de mise en place mais pas seulement. Sara Holland a réussi à la fois à décrire son monde et son fonctionnement, à présenter ses personnage et à construire une intrigue complexe et pleines de rebondissements en même temps. Il se passe énormément de choses, ce qui nous donne envie de tourner encore et toujours les pages pour en savoir plus. Le final est dans la continuité : il apporte son lot de réponses mais relance l’intrigue pour une suite qui promet d’être étonnante !
en bref Un premier tome épique, qui donne envie de retrouver très vite Julie et … non je ne dirais pas qui! ça vous gâcherait le plaisir !
La couverture anglaise :
La couverture allemande :
Vous préférez quelle couverture ?

2 réflexions sur “Everless de Sara Holland

    • C’est ma préférée aussi! Et puis ça convient bien à la thématique et j’aime bien le profil qui se dessine dans le haut du sablier ^^
      J’espère que tu auras l’occasion de le lire !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s