Bande dessinée

Lemmings -1. L’Aurore boréale noire de Didier Crisse et Frédéric Besson

Lemmings -1. L’Aurore boréale noire

Auteur : Didier Crisse

48 p.

Kennes, 2017

résumé Tout semble calme dans le petit village viking emmitouflé sous la neige. Mais pourtant les nouvelles rapportées par un drakkar de retour de haute mer ne sont pas bonnes. Les marins ont vu le ciel s’obscurcir et s’y dessiner une aurore boréale noire, présage de grands malheurs. Un peu à l’écart, vivant cachés, un petit peuple de rongeurs s’agite: les lemmings! L’un d’entre eux, Oluf, a eu des visions: les vikings, aux dépens desquels ils assurent leur confort en leur volant quantité de petites choses, vont entrer en guerre avec les trolls descendus des montagnes. Pour les repousser, les vikings ne disposent plus que d’une seule pierre sacrée, apte à les transformer en rochers. Mais encore faudrait-il qu’ils puissent remettre la main dessus! L’harmonie semble rompue entre le monde des humains et le mini-monde des lemmings…

cequejenaipenséPremier tome d’un diptyque signé Didier Crisse et Fredéric Besson (le deuxième tome est déjà paru et même en cours de lecture au moment où j’écris ces lignes!), que j’ai découvert par hasard au salon de la BD d’Eauze en début de mois (j’ai même eu droit à une belle dédicace!!).

J’ai donc découvert l’univers de lemmings pas comme les autres. Ils aiment collectionner les objets des humains installés près de leurs galeries. Oluf, un courageux (ou pas!) lemming, a une terrible vision : la guerre contre les trolls approchent. Il faut prévenir les humains. De leurs côtés, les Vikings voient leur harmonie troublée par l’arrivée imminente de trolls. La seule chose qui pourrait les aider à vaincre, une pierre bleue, a disparu. Vite, il faut partir en direction du domaine des Dieux pour en obtenir d’autres! Mais où est cette pierre ? Peut-être bien auprès de nos lemmings chapardeurs!

J’ai beaucoup aimé faire connaissance avec cet univers entre croyance nordique et magie. Les illustrations rondes, un peu enfantine, donne une dynamique au récit, accompagnant avec aisance l’humour présent dans les dialogues (j’adore le bouc!! tête en l’air et un peu simple d’esprit!). On alterne entre le point de vue des Vikings et des lemmings ce qui nous permet d’englober la situation de tous les côtés. Ce premier tome met en place l’univers, nous permet de faire connaissance avec les personnages, de comprendre qui sont les gentils et les méchants. Pas  de combats, l’ensemble est plutôt gentillet et permet de passer un moment agréable.

Cette bande dessinée jeunesse est vraiment très sympa et je n’ai pas beaucoup attendu pour lire la suite !

 

Les articles sont regroupés chez  Moka cette semaine.

22 réflexions sur “Lemmings -1. L’Aurore boréale noire de Didier Crisse et Frédéric Besson

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s