Roman "jeunes adultes"

Time Bomb de Joelle Charbonneau

Time bomb

Autrice : Joelle Charbonneau

trad. de l’américain par Amélie Sarn

279 p.

Milan, 2019

résumé En ce samedi précédant la rentrée, le lycée devrait être vide. Pourtant, six ados y sont : Diana, la fille du sénateur, qui veut s’occuper de l’annuaire des élèves ; Rachid, qui cherche à se fabriquer une nouvelle carte de lycéen qui ne le stigmatiserait pas ; Z, parce qu’il est à la rue suite au décès de sa mère quelques semaines auparavant ; Tad, qui entend remettre à leur place ses coéquipiers de l’équipe de foot ; Cassandra, victime de bullying et bien déterminée à faire bouger les choses. Chacun a une bonne raison d’être là ; chacun a quelque chose à cacher.
Soudain, deux bombes explosent, et les ados se retrouvent confinés dans le lycée. Chacun jauge l’autre, se méfie. Les peurs et les vieux démons redoublent lorsque les lycéens comprennent que le poseur de bombes est parmi eux, et qu’une troisième bombe menace d’exploser. Aussitôt, les soupçons se tournent vers Rachid, parce qu’il est musulman. Mais le véritable poseur de bombes, bien sûr, a un tout autre motif pour agir…

çacommencepar – Arrêtez de vous disputer, lança Cass depuis le pas de la pore que venaient de franchir Frankie et Z.
Des larmes brillaient dans ses yeux.
– On ne pourrait pas remettre la radio ? demanda-t-elle. Peut-être qu’ils nous ont enfin envoyé de l’aide.

cequejenaipensé Un lycée. Des lycéens mal dans leur peau ou en colère. Une rentrée en préparation. Des bombes.

Cocktail prometteur et explosif pour ce roman qui se lit d’une traite. Impossible de faire autrement (en tout cas pour moi!).

6 chapitres qui nous présentent tour à tour les 6 lycéens que nous allons suivre dans cette aventure : Diana, fille d’un célèbre politique qui a décidé de faire voter une loi très controversée sur la sécurité à l’école, Frankie, le beau gosse sportif du lycée, Tad, métisse qui a du mal à trouver sa place et amoureux de la mauvaise personne, Z., qui vient de perdre sa mère et qui semble être en colère contre tous, Cass, une musicienne qui aimerait qu’on la remarque enfin, Rashid, qui en a marre qu’on ne le remarque qu’à cause de sa religion. Ces six là se connaissent plus ou moins. Ils sont tous au lycée ce jour là pour régler des démarches administratives ou voir des copains. Mais quand les premières bombes explosent ils vont se retrouver enfermer ensemble.
Dès les premières pages, on sait que d’autres bombes sont prêtes à exploser et que le poseur de bombes est parmi eux. Retour en arrière, pour nous faire le portrait de chacun chapitre après chapitre. Joelle Charbonneau nous présente ses personnages dans une situation très stressante, une situation qui les oblige à se dévoiler aux autres. Les épreuves qu’ils vont vivre pendant ce laps de temps assez court vont les obliger à prendre sur eux, à se surpasser, à se parler.

Time Bomb est un huis clos stressant et pas que pour nos personnages! Car nous aussi nous sommes suspendus à leurs révélations, à l’attente de la prochaine explosion.
Ces six lycéens sont tous très différents et sont tous à un tournant de leur vie, ou du moins à un moment difficile à vivre surtout en période d’adolescence. Ils ont tous une part d’ombre ou un secret enfoui sous les apparences. Car il s’agit bien ici du thème général de ce roman : il faut aller plus loin que les apparences et surtout ne pas juger les autres pour ce qu’ils semblent être.

Ce monde le considérait dangereux alors qu’il n’avait jamais rien fait de mal.

Une fois ma lecture commencée, j’ai eu beaucoup de mal à le reposer pour vaquer à mes occupations quotidiennes obligatoires (appelée le plus souvent le travail XD). On entre dans ce roman comme dans un film catastrophe : une fois l’action mis en place, on tremble pour les personnages et on veut donc savoir le plus vite possible si tout va bien se passer pour eux, surtout qu’un compte à rebours est en place. Le suspens est vraiment bien mis en place et même si on aimerait peut-être creuser un peu plus certains faits  secondaires, on ne n’en a pas le temps et ça ne servirait d’ailleurs pas l’intrigue principale donc on se contente de ce qu’on peut vivre et raconter dans une telle situation. En ce qui concerne la révélation finale, je ne peux pas dire que j’ai été complètement étonnée car j’y avais songé à un moment donné mais Joelle Charbonneau avait su me faire douter et faire poser mes soupçons sur quelqu’un d’autre.

en brefUn roman à suspens percutant et qui tient ses promesses.

 

Une réflexion sur “Time Bomb de Joelle Charbonneau

  1. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #420# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s