SF / Fantastique

King of scars – 1 de Leigh Bardugo

King of scars – 1

 

Autrice : Leigh Bardugo

trad. de l’américain par Anath Riveline
519
p.

Milan, 2019

résumé Aux yeux de tous, Nikolai Lantsov, roi de Ravka, a tout pour plaire : jeune, charismatique, il est le héros de la guerre civile qui a déchiré le royaume.
Installé depuis peu sur le trône, Nikolai doit pourtant faire face à une nouvelle menace : des forces ennemies semblent bien décidées à envahir le pays, dont les frontières sont affaiblies, et les coffres vides. Nikolai doit donc trouver un moyen de rétablir les finances, forger de nouvelles alliances et renforcer son armée de Grishas, cette élite magique qui a tant souffert de la guerre civile.

Or, la plus grande menace pour le royaume n’est autre que le roi en personne ! Victime, pendant la guerre civile, d’une terrible malédiction, Nikolai se transforme presque chaque nuit en une monstrueuse créature que seuls quelques Grishas semblent pouvoir contenir.
Hélas, les ténèbres qui habitent le jeune monarque sont de plus en plus fortes, et Nikolai craint de devenir un monstre pour toujours.

Résolu à combattre le mal qui le ronge, il décide de partir en quête de réponses dans un lieu où règne la plus sombre des magies..

 

cequejenaipenséChaque nouveau roman de Leigh Bardugo est un événement qui cette année s’est couplée avec sa venue en France. Je n’ai pas pu aller à sa rencontre malheureusement mais je sais que ceux qui y étaient vont en garder le souvenir longtemps!
Qui dit nouveau roman de la reine de la fantasy dit nouvelle plongée dans la Grishaverse!! Il s’agit cette fois d’un diptyque consacré à Nikolai avec qui nous avions fait connaissance dans la série Grisha, dans laquelle il venait en aide à Alina. Nous croiserons également d’autres personnages croisés dans cette trilogie mais aussi dans une autre, Six of crows. Je tiens à préciser qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir lu ces autres titres pour apprécier toute la saveur de ce premier volet de King of Scars, mais je vous le recommande pour mieux appréhender la psychologie des personnages et pour la compréhension de cet univers si particulier. De toutes façons, je sais qu’une fois que vous aurez mis un pied dedans vous n’aurez qu’une envie c’est d’aller lire les autres titres! Ceci étant dit, qu’ai-je pensé de ce roman?
Déjà j’avais beaucoup aimé ce personnage dans Grisha, j’étais donc ravie qu’il devienne le héros et donc d’en savoir un peu plus sur lui. L’action se déroule quelques années après la fin des événements de Grisha. Nikolaï est devenu le roi de Ravka. Malgré son jeune âge, il est respecté dans ses décisions. C’est un héros de guerre qui a beaucoup de charisme, une autorité naturelle. Il sait écouter le peuple de son royaume. Mais tout ne va pas au mieux pour lui. Des pressions venues de l’extérieur menacent la paix qu’il est en train de rétablir au sein de son peuple. Et en plus, il doit faire face à la malédiction qui le touche depuis son combat contre le Darkling. Une chose monstrueuse sommeille en lui. Cette chose prend de plus en plus possession de lui. Surtout la nuit, où Nikolai se transforme en une créature hideuse et sauvage. Très peu de personne sont au courant autour de lui. Il va partir en quête d’une solution pour lever cette miséricorde qui menace de plus en plus de monde.
Parallèlement à cette intrigue, l’autrice en développe une autre dont le personnage principale est Nina qui fuit le drame qu’elle a vécu à Ketterdam (cf. Six of Crows). Les Grishas ont toujours étaient pourchassées, parfois par peur, d’autres pour servir d’armes. Le but de Nina est de sauver le maximum d’entre elles. Ses aventures vont l’amener à découvrir la façon dont ses ennemis tentent de se servir de leurs pouvoirs comme d’une arme. L’horreur, la colère vont alors guider ses décisions.
Ce nouvel opus nous livre une nouvelle fois beaucoup de surprises. Leigh Bardugo a décidément une imagination sans fin! Elle sait à chaque fois faire repartir son intrigue, nous offre des rebondissements riches, des histoires toujours aussi denses et captivantes.
Les personnages prennent vie devant nos yeux. La psychologue de chacun est tellement travailler par l’autrice qu’on a réellement l’impression de les connaître et savoir comment ils vont réagir. Netflix est en train d’adapter l’univers en série et je peux vous dire qu’il me tarde grandement de continuer mon voyage dans le Grishaverse ainsi !
12992811_10209213650040435_505270499_n Un diptyque consacré au seul et unique Nikolai! Forcément il fallait que je le lise! Un tome dense, riche, prenant et toujours aussi addictif!
Nikolai
Fanart de Noverantle

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s