Roman

La Vieille qui cassait la baraque d’Anne-Lise Besnier

La Vieille qui cassait la baraque

Autrice : Anne-Lise Besnier

300 p.

City, 2020

résumé
À première vue, Colette est une grand-mère ordinaire : chapeau en plastique sur la tête, napperons en dentelle sur les lampes, belote le mardi et présence régulière chez le médecin pour des maladies imaginaires. En somme, une veuve acariâtre tout ce qu’il y a de plus classique.En réalité, Colette s’est minutieusement forgé ce rôle de petite vieille dans le but de faire enrager son fils qui la voit déjà grabataire… En catimini, elle lit des mangas érotiques, troque son déambulateur contre un skateboard et fréquente des cabarets en bonne compagnie. Tout va bien, jusqu’au jour où elle est confrontée à un mystère : qui dépose en secret des fleurs et un petit mot sur la tombe de son mari ?

Pour élucider cette énigme, Colette va devoir trouver des alliés et déterrer quelques secrets. Aux côtés de Madeleine, son amie d’enfance atteinte d’Alzheimer, de Thomas le trentenaire survolté et de Maurice le beau parleur, l’aventure ne fait que commencer…


çacommencepar – Bonjour Môman !
François est bedonnant. Normal à son âge. Il paraît.
Colette se rappela soudian ses cinquante ans et sourit.
– Môman? t’es avec moi ?

cequejenaipensé Que la lecture de ce roman m’a fait du bien! Qu’est-ce que j’ai pu rire! 

Colette est une mamie unique en son genre et je l’ai adoré !!

Colette est loin du stéréotype de la mamie grabataire, perdant la tête, acariâtre. Enfin quand elle est seule parce que dès qu’elle a du public autour d’elle c’est une autre histoire et une autre personne! Chez elle, Colette est moderne, connectée (et suis assidûment des cours informatiques). Dès qu’elle quitte son appartement, elle devient la reine des enquiquineuses. Elle pose des questions à tout va, sans queue ni tête dans tous les commerces. Elle adore les faire tourner en bourrique! Elle a aussi des tas de petits rituels (oui pour ça elle est bien une mamie!!) mais des rituels pour embêter le monde : tous les lundis matins elle prend rendez-vous « au cas où » pour le mercredi pour voir son médecin, tous les mercredis, elle a rendez-vous chez son podologue préféré (et c’est celui qu’elle embête le moins!), et ainsi de suite. Ces manies l’amusent au plus haut point (et nous aussi!). mais là où elle met tout son talent c’est avec son fils!! Elle ne lui accorde que peu de crédit. Elle le trouve pénible, un peu mou du genou, pas très véloce intellectuellement et trouve son métier ridicule. Elle prend un malin plaisir à se renseigner sur les maladies qui touchent sa catégorie d’âge pour l’inquiéter à chaque fois qu’il l’appelle ou qu’il vient le voir (elle a même trouvé un moyen de sentir le vieux!).

Elle avait dû y aller trop fort sur le vinaigre. Le mois précédent, elle avait tenté le vinaigre de cidre, apparemment le plus efficace pour imiter l’acidité de la petite vieille négligée. Il lui en avait fallu des tests pour trouver le dosage parfait. Du vinaigre de cidre sur tout le corps et de l’huile de coco sur les cheveux pour bien les graisser.

Un de ses rituels consiste à rendre visite à son mari, au cimetière. Sauf qu’elle y trouve un jour un bouquet de fleurs avec un mot dessus! De qui vient-il? Pourquoi? comment? elle s’interroge et s’inquiète. 

Colette est adorable et détestable! J’ai éclaté de rire plus d’une fois avec elle, en voyant jusqu’où elle osait aller avec son entourage! Son attitude avec son fils est unique! Mais au cours de cette histoire on va la voir changer au contact de plusieurs personnages qui vont entrer dans sa vie.

Anne-Lise Besnier signe ici un premier roman plein d’énergie et de légèreté.

en bref Un roman drôle et tendre. Les personnages sont succulents. Bref un régal pour les zygomatiques !

 

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s