Roman policier

Nid de guêpes de Rachel Abbott

Nid de guêpes

titre original : The shape of lies

Autrice : Rachel Abbott

trad. de l’anglais par Véronique Roland

447 p.

Belfond, 2020

résumé Venin d’amour est-il mortel ? Obsession, jalousie, folie et faux-semblants… Après Ce qui ne tue pas, la reine du polar anglais frappe encore et livre un roman haletant, venimeux, aux apparences aussi trompeuses que dérangeantes.
Anna est une femme bien. En tout cas, c’est ce qu’elle se raconte. Oui, elle a commis des erreurs, mais qui n’en fait pas ? Directrice d’école, mère de famille, épouse aimante, Anna a enterré son passé, reconstruit sa vie.

Puis, un jour, une voix à la radio : celle de Scott, l’homme qu’elle a aimé follement ; celui qui l’a brisée et qu’elle a vu mourir quatorze ans plus tôt.

Anna panique. Comment préserver son monde de mensonges si fragile ? Qui est-elle vraiment ? Et où trouver de l’aide ?

Car Scott a proféré une menace : dans une semaine, il livrera les noirs secrets d’Anna au pays tout entier. Sept jours pour le traquer, le stopper, le détruire. Mais comment lutter contre un fantôme ?

Il la surveille. Sait où elle va, ce qu’elle fait, mais il ne la lâche pas pour autant. Pour l’instant, elle est à l’intérieur – en dehors de son champ de vision -, elle ne tardera pas à sortir. Ça fait trente minutes qu’il patiente, et alors ?
cequejenaipensé Je n’avais pas encore eu l’occasion de lire du Rachel Abbott. J’en ai entendu beaucoup de bien notamment avec son roman Ce qui ne tue pas. J’ai donc apaisé cette curiosité littéraire avec son dernier thriller : Nid de guêpes et je dois bien vous dire qu’il m’a tenu en haleine de la première à la dernière page !
Anna, directrice d’école, vit une vie paisible aux côtés de son mari et de ses deux enfants. Enfin paisible… jusque là. En ce début de semaine, un témoignage à la radio va provoquer un électrochoc en elle. Scott annonce qu’il racontera son histoire d’amour tragique avec Spike le lundi suivant. Sauf que Spike c’est elle. Sauf que Scott est mort depuis quatorze ans. Est-il vivant?
Tout le monde ment. À soi et aux autres. Nous nous trouvons des excuses et parlons de nos mensonges comme de banals bobards, d’inoffensives petites histoires. Ou bien nous prétendons qu’ils sont nécessaires à la protection de notre entourage.
Anna commence alors à paniquer. Ces mots vont réveiller en elle de très mauvais souvenirs. Ils vont également perturber les mensonges qu’elle a tissé tout au long de sa vie pour oublier ce qu’il s’est passé à l’époque, pour le cacher à son entourage…
Elle va alors changer ses habitudes, essayer de comprendre ce qu’il se passe.
Parallèlement à cette histoire, un homme est retrouvé mort dans sa voiture. Un homme qu’elle a connu dans son passé.
Ce que j’ai apprécié dans cette lecture c’est la tension qui monte crescendo, le stress communicatif d’Anna. On ressent l’étau qui se ressert peu à peu autour d’elle. On voit l’équilibre de ses mensonges se fissurait. Tout le long, on se pose des questions sur qui elle est vraiment, sur ce qui a bien pu se passer. Les éléments sont là pour qu’on le comprenne mais on ne les assimile qu’à la toute fin.
Anna est assez particulière et difficile à cerner. On se demande pourquoi elle ne se confie pas à son mari avec qui pourtant elle semble avoir une relation saine et forte. On s’attache à elle d’une certaine façon quand on voit à quel point elle perd pied dans  sa vie mais d’un autre côté j’ai eu du mal avec certaines de ses réactions que l’on ne comprend qu’une fois tous les éléments révélés. Je pense que son personnage est bien fait car la situation provoque de l’ambivalence dans nos sentiments pour elle, pour ce qu’elle fait et comment elle gère la situation.
Au final, une belle rencontre entre la plume de Rachel Abbott et moi, et je pense que ce n’est qu’un début entre elle et moi ! Affaire à suivre.
en bref Les mensonges éclatent à la tête du personnage principal et le passé s’invite dans son quotidien. Prenant.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s