Roman

Au-delà de l’horizon et autres nouvelles de Franck Thilliez

Au-delà de l’horizon

Auteur : Franck Thilliez

412 p.

Pocket, 2020

résumé
Voilà quelques mois que Marc, un exobiologiste français, a intégré la mission Acheron II aux côtés de cinq autres scientifiques internationaux. Leur but ? Étudier la possibilité d’une vie en autosuffisance sur Mars. Ils ne peuvent compter que sur leur ingéniosité, leur bon sens et leur intelligence pour mener à bien leur mission. Mais très vite, ils se sentent observés et perdent peu à peu le fil de la raison…
cequejenaipensé En début d’année est paru chez Pocket un inédit signé Franck Thilliez. On y retrouve douze nouvelles (certaines ont déjà été publiés comme par exemple Gabrielle dans un des recueils 13 à table! aux bénéfices des Restos du cœur).
Franck Thilliez a plus l’habitude d’écrire des romans assez longs, endroit où il prend le temps de poser une ambiance, un décor, la psychologie des personnages, un suspens et un bon nombre de rebondissements.
La nouvelle n’est pas un exercice facile car il faut être concis tout en attrapant tout de même l’intérêt du lecteur. En quelques pasges, il faut qu’on apprenne à connaître les héros, comprendre l’intrigue et découvrir où veut en venir l’auteur. Il faut aller vite et je trouve que Franck Thilliez s’en sort plutôt bien. Par ailleurs, ici nous avons droit à des nouvelles répondants à différents genres : de la science-fiction, du drame, du policier, du fantastique aussi.
Dans la première – et sans doute la plus longue du recueil, Au-delà de l’horizon, ils nous invite à suivre plusieurs biologistes dans un dôme coupé du reste de la Terre. Ils ont pour mission de préparer un prochain voyage sur Mars et ils doivent faire comme s’ils y étaient, en ayant de très rares contacts avec la base et avec leurs familles. J’ai beaucoup aimé ce qu’il se passe dans ce huis-clos assez oppressant!
Je ne peux pas m’attarder sur chacune de ses nouvelles – il ne faudrait pas tout vous divulgâcher.
Une autre que j’ai beaucoup apprécié car j’ai trouvé l’idée très sympa : Charybde et Scylla qui aborde le thème de l’imaginaire et la création littéraire. Hommes et femmes ont pour mission d’incarner dans l’imaginaire des écrivains les personnages des romans en cours d’écriture. Tout comme les acteurs de films, ils sont sur le terrain, ont une vie autonome quand l’écrivain n’est pas en mode création, et deviennent les personnages quand c’est le moment, incarnant leur rôle de façon physique et psychologique. Cette nouvelle s’attarde sur l’un de ces « acteurs » de papier. Très original !
Quant à Un dernier tour, la nouvelle correspond bien à l’ambiance des thrillers de l’auteur. Beaucoup de question et une fin surprenante et inattendue!
Je vous laisse la surprise pour les autres courts textes pleins de saveurs. L’une d’entre elles a bizarrement fait écho à la situation que l’on vit actuellement. J’ai eu beaucoup de plaisirs à les découvrir et à les relire pour certaines. Je pensais en lire une par jour mais je n’ai pas pu attendre !
en bref Un recueil de nouvelles à la sauce Franck Thilliez : suspens, angoisse, émotions sont au rendez-vous !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s