Roman "jeunes adultes"

Ce point qu’il faut atteindre de Mireille Disdero

Ce point qu’il faut atteindre

Autrice : Mireille Disdero

188 p.

Le Muscadier, 2020 (Rester vivant)

résumé  » Un jour, en novembre, quelque chose est arrivé. Le chaos a suivi et, dans ce chaos, j’ai surnagé, comme un sachet plastique sur un fleuve – troué, ballotté… puis rien d’autre.  » Violette et Arnaud, lycéens de 17 ans inséparables depuis la 5e, entretiennent une relation qui ne cesse de s’intensifier. Ils s’aiment. La vie est belle… Violette, très active sur le web, anime un forum littéraire et un blog où elle exprime sa passion d’écrire.
Mais, après une fête à Paris organisée par les membres du forum, elle n’est plus la même. Arnaud, qui n’était pas présent lors de la fête, s’inquiète et veut comprendre. Que s’est-il passé cette nuit-là ? Et pourquoi ne parvient-elle pas à s’en souvenir ? Ce roman à deux voix va le dévoiler, en montrant que l’amour et la parole peuvent s’avérer de puissants remèdes à la plus dramatique des situations.
çacommencepar Un jour, en novembre, quelque chose est arrivé.
Le chaos a suivi et, dans ce chaos, j’ai surnagé, comme un sachet plastique sur le fleuve – troué, ballotté… puis rien d’autre.

cequejenaipensé Une amitié qui évolue avec le temps. Une complicité intense. Mais un jour, tout vole en éclat. Un événement et rien n’est plus pareil. rien ne sera jamais plus pareil.

Violette et Arnaud sont inséparables depuis le collège. Ils ont grandi ensemble, on rit des mêmes choses. On vécut les années collèges et lycées sur la même longueur d’ondes. Leur complicité est belle à voir. Depuis peu, l’amitié fait place à des sentiments amoureux mais la crainte de gâcher leur amitié les freine dans leur envie d’aller plus loin. Violette a une passion pour la poésie. Elle tient un blog où elle partage ses textes, où elle discute littérature et poésie. Elle participe aussi à un forum où parfois on repère ses textes, lesquels sont parfois publiés dans des revues, un forum elle a l’espoir secret d’être repérée par un éditeur. D’ailleurs l’un d’entre eux semble intéressé. Une fête est organisé à Paris en l’honneur du forum. Violette décide d’y aller en compagnie d’une amie, ce genre de chose n’est pas au goût d’Arnaud. A son retour, Violette est différente. De jour en jour elle s’étiole. elle ne comprend pas ce qui lui arrive. Ne se souvient pas et ne sait pas à qui se confier.

Une fille à la mer
Un bateau de voix noires coule au fond de ses yeux.
Fouettée à mort elle se noie
Et
Tournoie le cormoran… Pourquoi ?
Pour un cri de métal qui la harponne au fond.
Pour ceux qui prennent la mort comme la mer
Juste comme ça.

Mireille Disdero alterne les points de vue, ainsi partageons nous tour à tour les émotions, les ressentis d’Arnaud et de Violette, parfois entrecoupés par des poèmes de cette dernière. Le lecteur comprendra sans doute plus vite que la principale intéressée ce qu’il a pu se passer là-bas, qu’un très long combat commence pour elle.

Dans ce court texte, l’autrice met des mots sur une réalité, des mots sur une douleur que partage bien trop de femmes. Elle met en avant le fait de trouver du soutien, que l’amour et la parole peuvent être salvateurs dans une tel situation. Le sujet est difficile, dur mais traité ici avec beaucoup de pudeur et de délicatesse. Tout comme pour son personnage, le mot met du temps à être écrit noir sur blanc car une fois dit la réalité prend le dessus, le cauchemar prend forme…

Alors, depuis son retour, je brassais tout ça dans ma tête. J’aurais aimé savoir. Mais toutes mes tentatives pour en parler avec elle se soldaient par un échec, je me cognais à un vrai mur. A force, j’avais mal, moi aussi.

Je trouve le titre bien à propos, représentant bien l’essence du roman, de ce que l’autrice nous livre ici. La résilience, la prise de conscience et la reconstruction psychologique prend son sens avec ces quelques mots.

en bref Un roman fort, intense sur un sujet difficile.

 

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s