Roman "jeunes adultes"

Va te changer ! de l’Atelier du Trio

Va te changer !

Autrice :  Atelier du Trio (Cathy Ytak, Thomas Scotto, Gilles Abier)

60 p.

Editions du Pourquoi pas ?, 2019

résumé Vous me regardez comme si vous ne me reconnaissiez pas.Pourtant, je sais que vous êtes avec moi et qu’on a ouvert les jeux.Mais comment on va se parler maintenant ?

Robin, adolescent bien dans sa peau, arrive au lycée en portant la jupe qu’il s’est offerte lors d’un séjour à Londres.

Admiration, surprise… des voix s’élèvent, vite recouvertes par d’autres, dissonantes. Elles vont embarquer Robin, Jade sa petite amie et Sélim leur copain, dans une spirale dont certains ne sortiront pas indemnes…

Un texte fort, et d’actualité, sur le droit de chacun à vivre sa vie comme il l’entend.

 

çacommencepar Vous me regardez comme si vous ne me reconnaissiez pas. Pourtant, je sais que vous êtes avec moi et qu’on a ouvert les yeux. Mais comment on va se parler maintenant ? On sera quoi demain? Demain matin et les autres jours ?

 

cequejenaipensé L’Atelier du Trio est un collectif de trois écrivains : Cathy Ytak, Thomas Scotto et Gilles Abier. A eux trois, ils signent un cour roman dense, important.

Le personnage principal, Robin, revient d’un voyage avec un souvenir surprise. Une jupe. Il décide de la porter le soir même alors que sa sœur organise une rencontre officielle entre sa famille et ses beaux-parents. La surprise échoue et le malaise est là. Robin ne comprend pas pourquoi.

Son arrivé au lycée dans cette nouvelle tenue va elle aussi déclencher des réactions très variées. Certains s’en amusent, d’autres se moquent, et d’autres en deviennent violents! La petite amie de Robin d’abord décontenancée va très vite prendre la défense de ce dernier. Son entêtement à vouloir s’habiller comme il le désire va provoquer un gros chamboulement dans ce lycée. Et surtout cela va interroger sur le comportement de chacun, sur la liberté de vivre comme on le veut, sans crainte de moquerie, de harcèlement. Car Robin n’a pas revêtu cette jupe pour perturber, choquer ou provoquer. Il l’a mis sans arrière-pensée, juste parce que cela lui faisait plaisir, que c’était agréable. Et sans le vouloir, il s’est mis à la place d’une fille, du harcèlement et des commentaires désagréables, désobligeants qu’une fille doit subir…
Ce court texte appelle et nourrit la réflexion de chacun, où tous les points sont abordés, certains avec des arguments constructifs, d’autres avec des propos premier degré, pleins de préjugés.

 

Un texte original, riche en réflexion. Un texte sur la liberté, la différence, sur les préjugés.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s