Roman "jeunes adultes"

Russian Express d’Alain Bellet

Russian Express

Auteur : Alain Bellet

100 p.

Le Muscadier, 2019 (Rester vivant)

résumé « Je ne tiendrai pas. Mon dos en bouillie, mes mains blessées truffées de crampes, je résiste comme je peux. L’odeur de graisse m’écœure. La poussière noire du ballast me gifle. Mes muscles souffrent. J’ai peur de ne pas pouvoir tenir… Le bruit sourd creuse mes tympans, visite mon crâne. Trois heures, seulement trois heures que je suis cramponné, enlacé à la ferraille meurtrière…  » Accusé à tort et recherché, le jeune Youri Serkovitch fuit Moscou, caché sous un wagon.
Un long périple peuplé de dangers commence à bord du célèbre Transsibérien traversant l’Oural puis les forêts de bouleaux, et les steppes, le voyage de l’adolescent se complique. Autour de lui, les voyageurs, les agents du chemin de fer russe, une jeune ouvrière… chacun se détermine et choisit ce qu’il doit faire. Tous comprennent que les Chasseurs n’abandonnent jamais.

cequejenaipensé Youri est un jeune qui se débrouille tant bien que mal à Moscou. Mauvais endroit, mauvais moment, il est accusé de meurtre, accusé à tort. Il arrive à fuir et à se cacher sous un train. Un train mythique : le Transsibérien. Combien de temps pourra-t-il tenir à se cramponner ainsi.
Au-dessus de lui, la vie suit son cours. Un jeune couple réalisant le voyage de ses rêves, une contrôleuse très stricte et à l’affût du moindre manquement aux règlements… L’auteur pose le décor : la Russie, sa rigidité et « l’obéissance »…

Dans ce court roman, on s’attache très vite à ce jeune homme qui fuit pour sauver sa vie, qui fuit un système rigide, complexe, qui fuit dans l’espoir de retrouver peut-être ses origines. Une fuite synonyme d’occasion. Le danger rôde autour de lui, semble se resserrer comme un étau. On a peur et on tremble pour lui.
En parallèle on fait la connaissance d’autres personnages qui vont avoir un rôle clé dans cette course contre la montre. En pu de pages, l’auteur sait nous entraîner dans un rythme effréné, on ressent le danger et les émotions des différents protagonistes.

On a souvent cette image de la Russie froide, où le peuple à une vie difficile, contrainte par la propagande et la force, mais heureusement, il y a des hommes et des femmes qui agissent encore avec leur cœur et leur humanité. Et c’est ce que l’auteur montre ici.

Ce roman est tout à fait à sa place dans la collection Rester vivant des éditions Muscadier car c’est un livre où le héros résiste, se bat contre le sort qu’on lui destine.

en brefCourse poursuite contre le temps, un système rigide, pour la vie et l’espoir…

 

 

2 réflexions sur “Russian Express d’Alain Bellet

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s