Romance

Ton âme sœur (ou presque) de Kristan Higgins

Ton âme sœur (ou presque)

Titre original : Anything for you

Autrice : Kristan Higgins

traduit de l’anglais (États-Unis) par Marie Lauzeral

389 p.

HarperCollins, 2020

résumé Faits pour être ensemble… mais pas tout de suite !Vous souvenez-vous de Colleen et Connor, les jumeaux O’Rourke, et de leur pub, l’adresse incontournable, la plus sympa et la plus cosy de tout Manningsport ?
Les revoici… sauf que cette fois, Connor tient la vedette. Lui et son amour de jeunesse, la belle et torturée Jessica. Il est beau-brillant-gâté par la vie, elle est belle-brillante et affronte une série de drames depuis sa naissance. Ils s’aiment comme des Roméo et Juliette contre lesquels le destin semble s’acharner. Alors que leur vie professionnelle est à un point d’acmé, Connor demande Jess en mariage. Le « non » est retentissant… mais est-il pour autant définitif ?

çacommencepar – Relève-toi, idiot !
Même prononcés avec un sourire, ces mots n’étaient certainement pas ceux que Connor O’Rourke espérait. Après tout, il avait posé un genou à terre et tenait dans sa main une bague en diamant.

cequejenaipensé Je découvre la série Blue Heron avec ce roman qui en est le cinquième tome. Et je vous rassure : rien ne m’a manqué pour en apprécier ma lecture. Chaque tome tourne sur un personnage en particulier, et on recroise ceux des tomes précédents. Le seul risque est celui de vouloir lire les précédents ensuite (ce qui est mon cas!).

Je suis donc rentrée dans cette saga en faisant la connaissance de Connor O’Rourke et Jessica. Ils se connaissent depuis le collège mais viennent de deux mondes différents. Lui vient d’une famille aisée et aimante. Elle est issue d’une famille pauvre, avec des parents alcooliques et un frère atteint du syndrome d’alcoolisme fœtal dont elle s’occupe avec beaucoup d’amour et d’abnégation depuis qu’il est petit.

N’importe qui aurait eu besoin d’une loupe pour parvenir à lire les réactions de Jessica Dunn, mais Connor était spécialiste en la matière, et à cet instant il vit ses lèvres se serrer imperceptiblement, ce qui était le signe d’un ébranlement intérieur.

On fait leur connaissance lors d’une scène plutôt gênante… Connor est en train de faire sa demande en mariage à Jessica, mais celle-ci la refuse, en le prenant à la légère… Sentiment de malaise pour le pauvre Connor! Et incompréhension pour l’attitude de Jessica ! L’autrice remonte alors le temps au moment de leur adolescence, quand Jessica avait mauvaise réputation au collège, et qu’un dramatique accident a lieu. Puis on se rapproche encore du présent, et on assiste au début d’une relation… et ainsi de suite…

On découvre une relation complexe entre les deux protagonistes, non pas par manque de sentiments (qui sont indéniablement présents) mais plus pour des raisons « sociales » si on peut dire ça comme ça. Jessica a beaucoup de mal à faire confiance aux autres et surtout aux hommes, vu sa situation familiale, et surtout elle consacre tout son temps libre à son jeune frère handicapé.

Jessica est une jeune femme volontaire, forte, indépendante mais qui souffre du harcèlement dont elle a été la victime à l’adolescence et qui a du mal à s’appuyer sur les autres. Elle a su évoluer, rebondir et se construire seule. Elle adore son frère et désire son bonheur quitte à oublier le sien.

Connor, quant à lui, ne sait pas construire une relation amoureuse car il n’a qu’une seule femme en tête depuis des années même si ce n’est pas réciproque lui semble-t-il. C’est un chef cuisinier de talent, toujours prêt à aider et protéger les siens. C’est quelqu’un sur qui on peut compter.

J’ai aimé la relation complexe que nous décrit ici Kristan Higgins. J’ai apprécié de voir les personnages se « construire » au fil des pages, leur combat pour avoir droit à la vie dont ils rêvent. Comme à son habitude, il y plus que de la romance dans les mots de l’autrice, on y voit se dérouler un quotidien difficile, un bonheur en construction.
Ce que j’aime aussi dans les romans de ‘autrice c’est la richesse des émotions : on est ému, on a peur pour les personnages, on peut ressentir de la colère ou de la joie… Le tout avec une sincérité envers ses personnages et surtout une bonne dose d’humour!

A brailler comme ça tout le temps, Marcy lui faisait l’effet d’un troupeau d’oies. Et encore, la comparaison était cruelle. Pour les oies.

en bref Un roman très agréable à lire comme d’habitude avec Kristan Higgins. Deux héros amoureux dont le quotidien les empêche d’être réunis. Enfin !
 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s