Albums

Des ailes dans la nuit de Jane Yolen et John Schoenherr

Des ailes dans la nuit

titre original : Owl moon

Autrice : Jane Yolen
Illustrateur : John Schoenherr

n.p.

Editions D’Eux, 2021
à partir de 5 ans

résumé Voici une histoire tout en douceur et emplie de poésie qui décrit avec tendresse l’amitié particulière entre un père et sa fille, ainsi que l’étroite relation entre le monde des hommes et la grande nature. Les aquarelles font de cet ouvrage un véritable trésor, à lire à haute voix le soir à l’heure d’aller dormir.

cequejenaipensé Tard un soir d’hiver,…

Une petite fille et son père quittent leur maison et se dirigent vers la forêt endormie.

Tard un soir d’hiver,…

En silence, ils s’enfoncent ensemble dans la forêt silencieuse…

Tard un soir d’hiver,…

Le père et sa fille partagent un moment intense de complicité. En silence, ils observent le forêt à la lumière de la nuit, écoute les bruits de la nature, marche dans la neige… Le père sûr de lui avance, la petite fille court derrière.

Tard un soir d’hiver,…

Ils sont partis ensemble en quête du grand-duc.

Les illustrations de John Schoenherr, pleines de douceur et de poésie, nous invite à accompagner le père et la fille dans leur quête. Le duo nous offre une histoire tendre, un beau moment de complicité, de douceur. Les mots de Jane Yolen sont une invitation à la contemplation, à la lenteur, la prudence et au silence. On lit cet album à voix douce. Et on se prend au jeu, à l’attente de l’observation de cet oiseau majestueux qu’est le grand duc. On espère le voir nous aussi.Cet album est l’histoire d’un partage entre son père et sa fille, mais aussi entre l’autrice et son lecteur. Elle partage le souvenir de son mari partant à la chasse à l’observation du grand duc avec ses enfants. Et c’est aussi un partage de l’illustrateur qui a connu lui aussi ce loisirs. Et si beau souvenir qu’il a prêté le décor de sa propre ferme pour cet album ainsi que la forêt où il allait courir le grand duc. Des aquarelles douces, qu’on prend plaisir à observer et à découvrir les petits détails.

Étant une fan de rapaces, je ne pouvais qu’adhérer et apprécier ce magnifique album !

Un album qui s’observe, qui se murmure. Parfait pour un moment de complicité avec son enfant.

Merci aux éditions D’eux qui nous permet de (re)découvrir cet album paru en 1988.

Pour cet album, John Schoenherr a obtenu la Médaille Caldecott (en 1988), récompense décernée par l’Association for Library Service to Children, branche de l’American Library Association, à l’illustrateur du meilleur livre pour enfant américain.

 

Une réflexion sur “Des ailes dans la nuit de Jane Yolen et John Schoenherr

  1. Pingback: Bilan Février 2021 | Les Lectures d'Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s