Roman

Sélia de Laëtitia Milot

Sélia

Autrice : Laëtitia Milot

365 p.

Plon, 2021

résumé Sélia, chanteuse trentenaire sur le retour, discrète et solitaire, renoue avec le milieu en postulant à la plus grande comédie musicale de Paris. Mais rien ne se passera comme prévu pour la star de la chanson qu’un secret de famille expose à tous les dangers…Sélia, star de la chanson, souhaite relancer sa carrière après plusieurs albums à succès et postule à la plus grande comédie musicale jamais montée à Paris : Les Mille et Une Nuits. Très vite, elle se rêve en Shéhérazade…Alors que Sélia est harcelée par un mystérieux fan obsessionnel et que des accidents inexpliqués surviennent lors du casting, la vie de la chanteuse tourne au cauchemar.

çacommencepar – Entrez mademoiselle.
Derrière un somptueux comptoir en faux marbre, un jeune homme m’accueille, le sourire aux lèvres. Il demande mon nom, ma carte d’identité et je vois bien qu’il ne me reconnait pas. Mon visage ne lui revient pas. Durant une seconde, il scrute mes papiers, vérifie mon nom par rapport à celui inscrit quelque part sur ses listes.

cequejenaipensé Je connaissais Laëtitia Milot pour sa carrière d’actrice. J’apprécie l’artiste, son énergie, son sourire, ses choix de rôle (pour ce que j’ai pu voir! je suis loin d’être à jour dans sa filmographie). J’étais donc assez curieuse de découvrir une de ses autres cordes à son arc : celle d’autrice. Elle a déjà écrit deux romans, Liés pour la vie et On se retrouvera, tous deux déjà adaptés à la tv.
Sélia est le personnage éponyme de ce nouveau roman, placé sous le signe du thriller. Sélia a connu un succès fulgurant grâce à la Star Academy. Ses albums ont enchainé les succès, elle les récompenses. Mais quelques années plus tard, elle est dans le creux de la vague. On commence à ne plus la reconnaître dans la rue. Mais cela pourrait bientôt changer car une nouvelle comédie musicale est en train de se monter et elle compte bien décrocher le rôle titre, un rôle dont elle rêve : celui de Shéhérazade dans les Mille et une nuits. Elle se présente au casting comme n’importe qui, pas de passe droit. Et elle va devoir défendre sa place face à deux autres jeunes chanteuses qui ont elles aussi beaucoup de talent.
Parfois, je me dis que si les gens voyaient mon espace, ils seraient bien déçus. A l’exception des disques, mon appartement est spartiate. Disons minimal. Sans fioritures, ni bibelots, ni gadgets ni porcelaines. A part une photo de famille que je garde précieusement sous le matelas, cachée du monde. Pour me donner de la force.
Alors qu’elle doit faire face à cette mise en compétition, un admirateur secret, L., lui envoie des messages sur les réseaux. Des messages qu’elle met dans un premier temps sur le compte du fan un peu lourd et obsessionnel. Mais plus ça va plus L. semble s’immiscer dans son intimité, semble l’observer de très près. Alors que ses concurrentes sont victimes d’accidents, elle commence à avoir peur…
Aspirante ? Après dix ans de carrière, ça fait mal. La jeune femme face à moi sourit et c’est tout sauf un sourire. Elle sait qu’elle a visé juste. Elle m’a reconnue. Mon visage se crispe même si je ne veux rien montrer de mon désarroi. A sa mimique, je comprends vite que ma concurrente a voulu s’assurer d’une vacherie pour me saper le moral avant l’audition.
Le monde des artistes et de la tv est un monde que connaît bien l’autrice puisqu’elle y évolue depuis longtemps. Elle en connaît les rouages, les manipulations, les paillettes et les strass, le rôle de chacun mais aussi la concurrence et les rivalités qui peuvent s’y confronter. J’ai apprécié le regard porté sur les coulisses, d’y voir évoluer cette chanteuse au creux de la vague. On la découvre petit à petit alors qu’elle fait face à un stress assez important. Mais malgré tout on la sent solide. Même si on sent qu’elle ne se livre pas complètement. Même si on sent qu’il y a une part d’ombres.
Petit à petit le piège se referme sur Sélia. Petit à petit, le piège se referme – aussi – sur le lecteur. Qui est L.? Que cache Sélia ? Qu’est-ce qui est en train de se jouer entre ces lignes ?
J’ai passé un excellent moment de lecture. Le personnage principal qui se dévoile peu à peu, une ambiance qui s’appesantie au fil des pages, une intrigue bien ficelée. Et même si j’ai deviné une part du dénouement, l’autre a su me surprendre et cela ne m’a empêchait de continuer cette lecture assez addictive de part son ambiance réussie.
en bref Laëtitia Milot nous invite dans le milieu musical et du harcèlement. Suspens et mystère au menu !

Une réflexion sur “Sélia de Laëtitia Milot

  1. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #507# | Les Lectures d'Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s