Roman "jeunes adultes"

Today Tonight Tomorrow de Rachel Lynn Solomon

couv8175209Today Tonight Tomorrow

Autrice : Rachel Lynn Solomon

trad. de l’anglais (Etats-Unis) par Leslie Damant-Jeandel

392 p.

Milan, 2021

résumé Ils se détestent, se découvrent, puis apprennent à s’aimer.
Vous avez une impression de déjà-vu ? Peut-être.
Sauf que Rowan adore les romans d’amour.
Elle en connaît toutes les ficelles.
Elle rêve même d’en écrire.
Alors les ennemis d’hier qui deviennent les amoureux de demain, elle connaît.
Et c’est bien pour ça qu’elle ne risque pas de tomber amoureuse de Neil, son éternel rival du lycée !

 

MCNIAQUE
Bonjour !
Ce message est destiné à te rappeler en toute amitié qu’il te reste moins de trois (3) heures avant que ton futur major de promotion t’inflige une humiliante défaite.
N’oublie pas tes mouchoirs.
Je sais que tu pleures pour un rien.

 

cequejenaipenséC’est la guerre ! Depuis le début des années lycées, Rowan et Neil sont rivaux. Il faut toujours qu’ils soient les premiers dans tout. Dans les interros, dans leur implication au lycée… Ils sont toujours entrain de se chamailler, de s’envoyer des piques, des messages ironiques… Aujourd’hui, c’est la dernière ligne droite. Leur dernier jour de lycée avant de partir dans de brillantes universités. Aujourd’hui, on doit annoncer qui des deux sera le Major de promotion et ensuite aura lieu le traditionnel jeu de fin d’année : la Traque, une sorte de chasse aux trésors à base d’énigmes à résoudre partout dans Seattle. Et bien sûr, pas de trêve entre eux ce dernier jour.

On n’est jamais trop vieux pour lire des livres, quels qu’ils soient, j’objecte. On ne choisit pas d’aimer ce qu’on aime.

Et la journée commence très mal pour Rowan, un accident, une tâche sur sa robe, un léger retard au lycée qui peut lui faire perdre sa place de major de promo… d’autant plus que c’est Neil, alias Mcniaque, qui s’occupe avec beaucoup de plaisir d’enregistrer son billet de retard. Un cauchemar jusqu’au bout pour Rowan !

L’annonce tombe (non je ne vous dirais pas qui gagne cette fois-ci!!), la déception pour l’un d’eux. Mais la vie continue et la Traque commence. Et bien malgré eux (ou pas d’ailleurs!), ils vont décider de s’allier car l’un des autres participants se liguent contre eux. Alors pas le choix s’ils veulent allez jusqu’au bout !
Et contre tout attente (pour eux! pas pour nous lecteurs!) cette alliance va leur permettre de se découvrir sous un autre jour !

L’idée de ce roman m’a fait penser aux derniers jours de cours, où souvent on regardait des films ou on jouait à des jeux de société. et souvent c’était à ce moment qu’on découvrait autrement nos camarades de classe. On rigolait, on discutait, on les découvrait…et parfois on regrettait de ne pas s’être parlé plus tôt dans l’année. Je me disais toujours que ces journées on devrait aussi en faire en début d’année pour sympathiser et commencer à créer du lien avec les autres. Vous avez déjà eu ces impressions/ regrets vous aussi ?

Je me suis donc beaucoup amusé avec cette histoire car évidemment avec deux rivaux qui font équipe par obligation, on a droit à de belles joutes verbales. C’est a été un délice d’assister à leurs échanges ! Mais ce jeu va être un moment à part. Ils se mettent d’accord pour jouer ensemble et de mettre entre parenthèse leurs égos mais chasser le naturel il revient au galop! Mais les événements qui vont se produire autour d’eux, chez eux vont peu à peu les révéler sous un autre angle…

Rowan est passionnée par la romance. Elle aime en lire et défendre ce genre qui lui apporte tant. Enfin, elle le défend en elle-même car, vous le savez sans doute, ce genre est un paria dans le monde littéraire… Or ses parents sont auteurs, ses amies ont plusieurs fois moqué ce genre devant elle. Alors elle se cache pour en lire ou en écrire. J’ai aimé le regard et l’analyse qu’elle fait de ce genre romanesque (et les différentes références aux classiques du genre Nora Roberts, par exemple).

Les boys bands, les fan fictions, les soap operas, les téléréalité, la plupart des films et des séries ayant pour personnages principaux des femmes… On continue à nous mettre trop rarement en avant, et c’est encore pire si on considère la couleur de peau et l’orientation sexuelle. Et lorsque enfin on crée quelque chose rien que pour nous, on nous fait culpabiliser d’aimer ça.

Mais l’autrice, Rachel Lynn Solomon, aborde d’autres thèmes comme antisémitisme, la prison… Certes, nous sommes dans un feel good léger, drôle, mais cela n’empêche pas aux personnages de vivre des choses compliquées. C’est d’ailleurs ce qui caractérise le genre : les personnages sont comme vous et moi, avec des hauts et des bas à vivre, des épreuves de la vie à affronter.

Cela a été vraiment une lecture amusante de bout en bout. J’ai adoré la relation de Rowan et Neil qui ne sera jamais un longue fleuve tranquille. Ce qui fait la richesse de leur duo c’est bien leur rivalité.

12992811_10209213650040435_505270499_n Un super feel good pour ados! Je le recommande + + +
Ce qui me pose problème, c’est que ma passion est (au mieux) un plaisir coupable chez les autres. À la moindre occasion, la plupart des gens n’hésitent pas à dénigrer ce genre littéraire qui pourtant se concentre sur les femmes d’une manière inégalée. La romance est un sujet qui prête à rire malgré les millions de dollars que cette industrie rapporte.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s