Bande dessinée

Le baiser du Renard de Saki Aikawa

couv72680975Le Baiser du Renard (tomes 1 à 3)

série terminée

Auteur : Saki Aikawa

Soleil, 2020 (Manga)
résuméIori est un esprit-renard égocentrique. Contre toute attente, il se prend d’affection pour Koharu, une jeune femme qui possède le don de soigner les entités spirituelles. Après l’échange d’un baiser, Iori s’incarne en homme et doit apprendre à cohabiter avec Koharu. Ensemble, ils vivent des aventures fantastiques qui font évoluer leur relation.

cequejenaipensé Série en 3 tomes lues ce weekend. Cela faisait longtemps! 2022 signera-t-elle le retour des séries mangas dans mes lectures ?

Une série shojo où se mêle romance et fantastique.

Connaissant déjà l’univers de l’autrice avec sa série Sixteen Life, j’étais curieuse de la retrouver ici dans un nouveau genre. On y retrouve bien une ambiance légère, frivole mais avec un niveau de gravité par la présence d’un esprit-renard.

L’héroïne est une jeune lycéenne nommée Koharu qui vient de perdre sa grand-mère. elle fait alors la connaissance d’un drôle d’individu : Iori, un être semble-t-il humain mais avec des oreilles et une queue de renard. Naturellement attentionnée, elle va l’aider et le soigner. Découvrant dans un même temps, ses pouvoirs de guérisseuse, héritage de sa grand-mère et sa capacité de voir les esprits. Iori connaissait d’ailleurs cette grand-mère. Ayant une dette d’honneur envers cette dernière, il décide de surveiller la jeune fille. Il devient son gardien mais pas seulement… autres cultures, autres mœurs, d’un seul baiser il fait d’elle sa fiancée ! Mais Koharu ne va pas se laisser faire !! Elle a du caractère et surtout elle est altruiste! Parfois ça lui joue des mauvais tours! Parfois ça lui rend service !

9782302080553_pg

Comme il n’y a que 3 tomes, l’action est rapide. Koharu doit faire face à ses pouvoirs, à un nouvel univers… et à ses sentiments pour Iori! Car il l’énerve (il est assez arrogant!) peut-être mais son instinct protecteur et son histoire (qu’elle va finir par découvrir) va la toucher. Je trouve qu’elle s’adapte à peu trop vite à ce nouvel univers. Par contre, j’ai apprécié son caractère indépendant, volontaire et à l’écoute des besoins des autres.

Bref, une petite série sympathique.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s