Roman historique

Gabriel Joly : Le Mystère de la main rouge d’Henri Loevenbruck

couv242009

Gabriel Joly : Le Mystère de la main rouge

Auteur : Henri Loevenruck

lu par Benoît Rivillon

11h07
Lizzie, 2021
473 p.
Editions XO, 2011
résuméJuillet 1789.
La Bastille vient de tomber. Danton, Desmoulins et Robespierre entrent dans l’Histoire. Au milieu du tumulte, le jeune et brillant journaliste Gabriel Joly a découvert l’identité du Loup des Cordeliers, ce mystérieux justicier qui hante, la nuit, les rues de Paris. Mais alors qu’il est sur le point de le confondre, voilà que celui-ci disparaît !
La course-poursuite s’engage, menant Gabriel jusque dans les maquis de l’île de Corse, sur les traces de la Main rouge, étrange société secrète dont les membres tentent d’influer sur la Révolution en cours.
Accompagné du pirate Récif et de l’intrépide Théroigne de Méricourt, Gabriel parviendra-t-il à retrouver le Loup des Cordeliers et à découvrir ses plus noirs secrets ? Entre complots et trahisons, il devra faire usage de sa plus grande sagacité pour résoudre l’énigme de la Main rouge.
cequejenaipensé Après avoir vu passé ce roman sur les réseaux, j’étais assez curieuse de le découvrir. Bon par contre, je ne savais pas qu’il valait mieux avoir déjà lu le premier volet, Le Loup des Cordeliers, avant. En effet, il s’agit de la suite directe : le héros, Gabriel Joly, a découvert l’identité de ce Loup mais celui-ci a disparu et il continue de le rechercher.
Je tairais donc ici volontairement son identité afin de ne pas vous spoiler si vous désirez découvrir cette série par le début et non pas pour le milieu comme moi !
Comme je n’avais pas le premier tome sous la main, ni en papier ni en audio, j’ai continué quand même car l’univers m’a plu dès les premières minutes. Il faut dire que le lecteur, Benoît Rivillon, a une voix entraînante !
Gabriel s’empara délicatement de la reliure en plein maroquin rouge, décorée de médaillons, filets et fleurons frappés or. Il feuilleta jusqu’à la page de garde et sourit en y retrouvant le titre gravé sur le dos : Liber Rubrae Manus.
J’ai donc découvert Gabriel Joly, journaliste et enquêteur à ses heures perdues. Nous sommes en pleine Révolution et nous assistons grâce à lui à un moment clé de notre Histoire.
L’auteur, Henri Loevenbruck, va intégrer son intrigue à ce contexte politique, social et historique complexe. Gabriel Joly en recherchant son Loup va mettre à jour une société secrète, la Main rouge, qui oeuvre dans les coulisses de la Révolution pour placer ses pions au pouvoir.
Ses pas le mèneront de Paris jusqu’en Corse.
De toutes les formes de justice, la vengeance est la plus sauvage qui soit, murmura le maire dans un soupir.
Je lis peu de romans historiques et encore moins sur cette période mais j’ai tout de même été captivée par cette quête et les éléments qui sont mis à jour. Cette enquête sur fond historique est vraiment intéressante d’un point de vue culture générale mais aussi littéraire. L’intrigue mêle fiction et réalité et la frontière est mince entre les deux, à tel point qu’il est parfois difficile de faire le distinguo entre les deux.
Je suis très curieuse de découvrir la suite et fin de cette aventure (mais aussi de lire le premier volet un jour quand même!).
Mystère, énigme historique, complot, vengeance : tous les éléments sont là pour entraîner le lecteur.
 

Une réflexion sur “Gabriel Joly : Le Mystère de la main rouge d’Henri Loevenbruck

  1. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #533# | Les Lectures d'Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s