Roman "jeunes adultes"/SF / Fantastique

Ma part de l’ours de Marine Veith

couv19620696

Ma part de l’ours

Autrice : Marine Veith
180 p.
Editions Sarbacane, 2022 (Exprim’)

résumé Sur une départementale escarpée des Pyrénées, Tim, 13 ans et Aurore, 20 ans, vont rejoindre leur mère, internée depuis la disparition de leur père. Dans la voiture, Aurore et Tim se cherchent et se repoussent : elle est écrasée par la responsabilité de s’occuper de son petit frère, lui est en pleine crise d’adolescence. Soudain, une tempête de neige les oblige à s’arrêter, puis une avalanche les bloque totalement, les forçant à fuir à pied dans le blizzard. D’abord aidés par un étrange baroudeur, puis guidés par un enfant sauvage, de mystère en mystère, le frère et la sœur s’enfoncent dans la neige, sur les traces d’une légende locale, « la femme qui danse avec les ours »

cequejenaipensé Après un boat trip avec Ceux qui traversent la mer reviennent toujours à pied, Marine Veith revient cette fois dans un road trip hivernal qui tourne à la catastrophe pour une frère et une sœur ! J’ai adoré !!

Aurore, dite Poule, a 20 ans et elle s’occupe de son frère Tim, dit Ouest, depuis que leur mère a été prise d’une crise psychotique. Depuis, cette dernière est internée. Les tensions entre le frère et la sœur sont importantes. L’adolescence de Tim se partage entre culpabilité et colère, et ça devient très souvent conflictuel voire pire entre eux. Aurore n’en peut plus de cette situation.

Suite à la soirée mouton, Maman avait été internée et déclarée inapte. J’étais d’accord avec le diagnostique – mais qui a eu la bonne idée de penser que moi, j’étais « apte » ?

Pourtant, elle va embarquer son frère en direction d’un séjour en montagne afin de retrouver leur mère quelques jours. Mais l’arrivée est compliquée par une brusque tempête de neige qui provoque l’accident. Ils vont devoir quitter leur voiture pour s’abriter d’une avalanche et ils seront aidés par un autre naufragé de la route, Jacques. Ils vont fuir à travers la forêt malgré le blizzard et se réfugier dans une grotte d’où ils seront chasser par une famille d’ours !

Un périple qui semble sans fin jusqu’à ce qu’ils atterrissent en suivant un enfant sauvage dans une maison quasi en ruine mais qui abrite une communauté qui vit en marge de la société, ayant pour but de sauvegarder la présence de l’Ours dans les Pyrénées.

Tout comme dans son précédent roman, Marine Veith nous propose une galerie de personnage colorée. Elle nous offre un roman vivant, avec des personnages attachants, une histoire autour d’une légende locale sur une femme qui danse avec les ours… On ne s’ennuie pas une seconde dans ce tourbillon de neige. L’ambiance est glaciale avec toute cette neige et pourtant ses rencontres improbables dégagent une véritable chaleur humaine. Et la relation du frère et de la sœur en sortira sûrement grandit.

Moi, je fais tout le contraire : j’aime donc je fuis. Le meilleur moyen de ne jamais conjuguer désir et réalité. 

Ce roman délivre un message important pour la préservation de la nature, de la possibilité du vivre ensemble, en bonne intelligence avec la nature. Et arrêter d’avoir peur du sauvage, sans essayer de comprendre d’abord.

12992811_10209213650040435_505270499_n Un road trip catastrophe pour un frère et une sœur… catastrophe ? Vraiment ?

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s