Roman "jeunes adultes"

Chroniques de la fin du monde – 1. Au commencement de Susan Beth Pfeffer

Titre : Chroniques de la fin du monde

Tome 1 : Au commencement

Titre original : The Last Survivors, book 1 : Life As We Knew It

Auteure : Susan Beth Pfeffer

traduit de l’américain par Laure Mistral

390 p.

Pocket Jeunesse, 2011

Résumé :
Enfin c’est le grand soir : l’astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L’impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s’est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle… L’électricité puis l’eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu’ils la connaissaient a disparu à jamais.
********************

Mon avis

Un roman parfait pour cette fin d’année un peu spéciale! En effet, il paraît que dans quelques jours c’est la fin du monde! Donc ma lecture de ce roman tombe à point! Nous avons ici le journal intime de Miranda. Elle nous raconte une année très particulière dans sa vie. En effet, un beau soir de mai, une météorite frappe la lune. Au départ, la population se prépare à un événèment astronomique majeure mais sans plus. mais voilà, l’astéroïde est bien plus grosse que prévue et lors de son impact, la Lune va changer d’axe et se rapprocher de la Terre… Ce qui va entraîner d’énormes catastrophes : tsunamis, tremblements de terre, coupures d’électricités, éruptions volcaniques, changements climatiques… La vie de Miranda, de sa famille et de toute la population va devoir changer! Chacun va devoir réapprendre à vivre, et même apprendre à survivre.

Miranda, à travers son journal intime, qu’elle tient à écrire pour lasser une trace si jamais il leur arrive malheur. Le lecteur va d’abord découvrir une adolescente type, qui s’inquiète de ses devoirs, des garçons, de ses copines… Mais le ton et la personnalité de cette jeune fille vont vite changer après l’événement. Miranda va devoir faire face et être solide pour sa famille, pour elle. Parfois, son insouciance et son innocence d’adolescente referont surface mais on l’excuse vite vu l’épreuve qu’elle est en train de vivre.
Ce que j’ai aimé dans ce roman est la façon dont l’auteure a voulu nous faire vivre le récit. En effet, en optant pour la forme du journal intime, on a l’impression de vivre au jour le jour l’action avec Miranda et sa famille. On va aller au rythme de ses espoirs, de ses désillusions, de ses joies et de ses cauchemars. Pour ma part, j’ai même failli verser ma petite larme!
En bref…
Un roman fort, poignant, riches en émotions! Qui peut préparer à la fin du monde! Je lirai la suite très vite je pense!!!

2 réflexions sur “Chroniques de la fin du monde – 1. Au commencement de Susan Beth Pfeffer

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #95# « Azilis

  2. Pingback: Bilan Décembre 2012 « Azilis

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s