Romance historique

Coeurs vaillants – 1. L’équation amoureuse de Nina Rowan

Titre : Coeurs vaillants

Tome 1 : L’équation amoureuse

Titre original : A study in seduction

Auteure : Nina Rowan

395 p.

Milady, 2014 (Pemberley) (Sortie le 24 janvier 2014)

Résumé :
Le vicomte Alexander Hall a fait l’acquisition d’un médaillon dans une boutique de prêteur sur gages. Il ne se doute pas une seule seconde que cet objet rare a une valeur sentimentale aux yeux de la ravissante Lydia, qui a un don incroyable pour les mathématiques. En bon gentleman, Alexander devrait lui restituer ce bijou de famille sans rien demander en échange. Mais il est curieux de voir jusqu’où est capable d’aller cette intrépide beauté à l’intelligence remarquable.
********************

Mon avis

L’héroïne de cette nouvelle romance de chez Milady est une femme de caractère! A 30 ans, Lydia est déjà trop « vieille » pour faire un beau mariage (on est dans le Londres à la fin du XIXème siècle). Après le décès de sa mère, elle s’est dévouée à l’éducation de sa jeune sœur. Autre trait de caractère à relever : elle est très intelligente en particulier en ce qui concerne les mathématiques et les problèmes. Elle a une capacité de déduction hors du commun! Cela lui a valu la reconnaissance de ses pairs dans ce monde (même si elle reste une femme! chose qui n’est pas forcément bien vu à cette époque!). Son caractère déterminé va lui faire rencontrer le vicomte Alexander. Il vit au banc de la société à cause de son héritage familial  sa mère a fui avec un autre homme, et il a du sang russe dans les veines. Ces deux personnages étaient fait pour se rencontrer et pour faire des étincelles! Lydia va aller le voir pour qu’il lui rende un objet de famille auquel elle tient par dessus tout… Très vite, à force de jouer au chat et à la souris, des sentiments vont naître entre eux mais Lydia cache un lourd secret… et elle ne veut pas encore plus salir la réputation du vicomte!

J’ai particulièrement apprécié le personnage de Lydia. Elle est pétillante, très réfléchie. Sa passion pour les mathématiques l’aide de façon assez drôle pour régler les problèmes quotidiens. Par exemple, elle ne quitte jamais son petit carnet où elle couche ses équations pour comprendre comment fonctionne l’amour et les sentiments par exemple! Elle se sert également des maths pour calmer ses palpitations quand Alexander s’approche trop d’elle! il fallait y penser! Mais même si les maths et surtout les problèmes sont très présents dans l’intrigue cela ne gâche pas le plaisir de la romance! Cela ajoute une touche originale au récit.
Tout au long du récit, on se demande pourquoi Lydia ne veut pas céder à l’amour… et puis petit à petit le lecteur va se forger ses propres hypothèses… Et que ce soit pour Lydia ou pour Alexander, tous deux victimes des préjugés de l’époque, on a envie que tout s’arrange pour eux, que les erreurs de leur famille n’entache pas leur bonheur, auxquels ils ont largement droit. Et on se dit qu’heureusement la société a bien avancé pour ce genre de choses (même si cela reste d’actualité en ce qui concerne certains clichés malheureusement…).
En bref…

Même si la fin est prévisible, j’ai passé un très agréable moment entre deux équations et un couple étonnant!

Merci aux éditions Milady pour cette lecture.


2 réflexions sur “Coeurs vaillants – 1. L’équation amoureuse de Nina Rowan

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s