Manga no Mokuyobi

Manga no Mokuyõbi [90]

Bonjour tout le monde!

Voici mes lectures mangas de la semaine!

 

Cesare, il creatore che ha distrutto – 1. Fuyumi Soryo

Naïf et studieux, Angelo da Canossa n’est guère armé pour la vie d’étudiant à l’université de Pise, lieu d’intrigues et de tensions dans l’Italie de la Renaissance. Son innocence résistera-t-elle à sa rencontre avec Cesare Borgia, rejeton d’une famille à la réputation sulfureuse, dont le père est sur le point d’accéder au Saint-Siège ?
Rivalités entre les différentes factions de l’université, machinations politiques et luttes fratricides, Angelo va partager les années de formation d’un jeune homme en passe de devenir l’un des personnages les plus fascinants de l’Histoire. À ses côtés, il croisera le chemin de certains de ses contemporains les plus célèbres, de Christophe Colomb à Machiavel en passant par Léonard de Vinci…

Voici une série que je vois circuler depuis un bon moment sur la blogo. J’ai pu me la procurer récemment et je m’y suis plongée ce matin.

Que dire? à part que je l’ai tout simplement dévoré! J’avoue ne pas trop connaître cette période de l’Histoire. Mais on sent que ce manga est très (bien) documenté. Supervisé par un historien, Motoaki Hara, on est complètement plongé dans l’ambiance de la Renaissance des Borgia.
Grâce au personnage d’Angelo qui arrive à Pise pour entrer à l’université, ce premier tome est un prétexte pour planter les bases, dresser un portrait d’une époque et des rivalités entre les différentes castes existantes. Les tensions entre nationalités et courant de pensée sont là. Angelo se retrouve coincer entre sa raison (appartenir au clan des Médicis) et son cœur (des liens d’amitié se créent avec Cesare Borgia). Cependant, la candeur d’Angelo peut sembler un peu énervante. En effet, ignorant des us et coutumes de cette université, il enchaîne les bourdes. Il ne semble pas tirer profit de ses mésaventures ou alors il faut mettre son comportement sur le compte de son impétuosité et de sa curiosité du monde qui l’entoure! A voir par la suite.
En ce qui concerne les illustrations, elles sont travaillés dans le détail. La couverture que je trouve sublime reflète bien l’aspect historique de ce manga.

Et vous, vous connaissez ce manga ?

A très bientôt pour de nouvelles lectures!

 

PS : Vous voulez participer au rendez-vous ? N’hésitez pas à laisser le lien de votre article en commentaire et je le rajouterai à la suite de ce billet!
PS bis : Si vous êtes tentés, merci de mettre le logo,
et de préciser que l’idée vient de TheChouille et de moi (avec un petit lien vers nos blogs 🙂 )

2 réflexions sur “Manga no Mokuyõbi [90]

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s