Roman jeunesse

Carambol’Ange, l’affaire Mamie Paulette de Clémentine Beauvais

couv67292589

Carambol’Ange, l’affaire Mamie Paulette
de Clémentine Beauvais

Illustré par Eglantine Ceulemans

Pour Nel, ange de rang 47, c’est une mission comme les autres : aller chercher une âme sur Terre et la conduire au Ciel, dans sa voiture volante. Mais l’âme en question, c’est Mamie Paulette. Elle a 93 ans et 3 jours, Mamie Paulette, et un caractère trempé ; et elle a l’intention de comprendre pourquoi on a voulu se débarrasser d’elle – car elle en est sûre : elle a été assassinée !… Nel et Mamie Paulette mènent l’enquête, jusqu’en Enfer s’il le faut !

Nel est un ange. Le matin il va à l’école apprendre son métier avec l’espoir de gravir les échelons et pourquoi pas devenir archange plus tard! Il a beaucoup d’ambition!
L’après-midi est consacré à ses missions : à bord de son bolide pas comme les autres, prénommé  Marguerite, il va chercher les âmes des humains récemment passés de l’autre côté.

Aujourd’hui, sa mission est tous ce qu’il y a de plus banale : il doit aller chercher l’âme de Paulette Pétillon, âgée de 93 ans et 3 jours au moment de son décès. Mais Mamie Paulette est loin d’être une petite mamie classique : elle est fougueuse, déterminée, et quand elle a une idée en tête elle ne ‘a pas ailleurs! Il se trouve qu’elle est décédée d’une mort étrange : elle aurait tué par une bête dans la forêt. Or, une rumeur courait sur cette bête avant sa mort et une disparition avait eu lieu. Elle veut savoir ce qu’il s’est passé et va réussir à convaincre Nel de braver tous les interdits et de mener l’enquête à ses côtés.

Clémentine Beauvais offre aux jeunes (et moins jeunes 😛 ) lecteurs un roman plein d’énergie, d’humour et d’aventures. Et j’avoue que cette Mamie Paulette m’a bien plu! D’ailleurs, ma mamie s’appelle aussi mamie Paulette (alias Mamy Popo) et l’illustration qu’en fait Eglantine Celeumans lui ressemble beaucoup! A croire qu’elles la connaissent pour de vrai! lol Sans rire, cette Mamie est vraiment une mamie formidable. Elle m’a beaucoup fait rire surtout dans ses conversations avec le personnel soignant qui la croit sénile!
Je tiens par ailleurs à remercier Clémentine Beauvais car grâce à elle on sait ENFIN d’où vient le nom de ma collection de roman jeunesse préférée « Pépix« ! Merci à elle d’avoir élucidé ce mystère!! hihi

Note pour moi-même : Ne pas offrir pour l’anniversaire de ma Mamie Paulette à moi (c’est-à-dire aujourd’hui!!) un journal intime!

 


logo pepixchallenge

2 réflexions sur “Carambol’Ange, l’affaire Mamie Paulette de Clémentine Beauvais

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s