Roman

Seulement si tu en as envie… de Bruno Combes

couv69039.pngSeulement si tu en as envie…

Auteur : Bruno Combes
285 p.

Michel Lafon, 2016

résuméIl l’attend depuis toujours…elle ne l’a pas vraiment oublié !
Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d’Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté.
Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n’auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement.
Les souvenirs s’entrechoquent, laissant apparaître les failles de l’attente et du désir.

çacommenceparCet hiver-là sentait le parfum des souvenirs et la nostalgie du temps qui passe. Cette étrange lassitude qui nous envahit parfois et nous attire au bord du précipice du doute.

cequejenaipenséSeulement si tu en as envie… un titre qui interpelle, qui questionne… Il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie d’ouvrir ce roman! Bon OK la première de couverture aussi!
J’ai donc plongé dans l’histoire de Camille, mère de famille accomplie, avocat efficace, mais en tant que femme elle est loin d’être épanouie. Il faut dire que son mari est loin d’être des plus attentionné. Après des années de mariage, il l’oublie, se consacre plus à son cabinet qu’à sa vie de famille. Camille se lasse de tout ça, elle n’est pas heureuse alors que sur le papier elle devrait l’être. Alors quand Stephen, son amour de jeunesse reprend contact avec elle, le doute s’installe en elle, les souvenirs remontent, la remise en question de sa vie éclot en elle… Une double vie va alors commencer pour elle, l’impression d’être de nouveau une adolescente… et de réparer ses erreurs passées.
L’auteur, Bruno Combes, signe ici son premier roman chez Michel Lafon (il a déjà autoédité d’autres romans). Sa plume est fluide, agréable, simple. Son originalité pour ce roman : débuter chaque chapitre par une réflexion poétique sur la vie, l’amour… Des courts passages agréables et qui donnent le ton dans le chapitre qui va suivre.
L’histoire de Camille est moins originale. La romance en elle-même est agréable à suivre, à découvrir mais elle reste sans surprise… malheureusement. Le rythme du récit est inégal. Par moment je me suis ennuyée (surtout au début du roman d’ailleurs). J’ai eu du mal à m’intéresser à l’histoire de Camille, à sa vie, avec sa personnalité effacée, discrète. Mais, à d’autres moments, c’était tout l’inverse. J’avais l’impression d’avoir une autre Camille sous les yeux, notamment quand elle est auprès de sa « petite mère ». Est-ce un effet voulu pour l’auteur pour montrer la vie où s’enlise son personnage, possible… Et puis j’attendais un élément révélé par le résumé qui n’apparait que très tard dans le récit, du coup mes attentes ont été un peu déçue sur ce point.
Néanmoins, la seconde partie du roman est plus envolée et rythmée. A partir du moment où Camille décide de donner un nouvel élan à sa vie, la romance prend le dessus et j’ai apprécié le nouveau visage de ce personnage. On sent l’épanouissement en elle quand elle est auprès de Stephen. Mais là encore, l’auteur effleure juste leur histoire et c’est bien dommage. J’aurais aimé vivre un peu plus à leur côté, en apprendre plus sur eux, sur leur amour…

12992811_10209213650040435_505270499_nUne romance sympathique mais sans surprise que vous pourrez apprécier sans problème cet été!

2 réflexions sur “Seulement si tu en as envie… de Bruno Combes

  1. Pingback: Bilan Juillet 2016 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s