Romance

Obsession de Nora Roberts

Obsession

Titre original : The Obsession

Auteur : Nora Roberts
trad. de l’anglais (États-Unis) par Joëlle Touati
413 p.
Michel Lafon, 2017

résuméPhotographe de talent, Naomi Carson a parcouru le monde entier. Pourtant, où qu’elle se trouve, son passé la poursuit toujours et, surtout, les souvenirs de cette nuit funeste où elle a découvert que son père, Thomas Bowes, était un tueur en série. Jusqu’au jour où, après un coup de foudre pour une ancienne et somptueuse demeure, elle emménage dans la bourgade de Sunrise Cove. La page semble enfin tournée et, peu à peu, la photographe se reconstruit, dans la petite ville tranquille et sans histoires, débutant même une idylle avec Xander, un musicien talentueux. Mais à peine s’autorise-t-elle enfin à avoir droit au bonheur que le cadavre d’une jeune fille est retrouvé, ressemblant étrangement à celles que son père laissait derrière lui. Alors que Naomi replonge dans l’enfer qu’elle a fui toute sa vie, les drames de son enfance surgissent pour la hanter de plus belle…

çacommenceparElle n’a jamais su ce qui l’avait réveillée cette nuit-là, cette nuit de cauchemar qui, depuis, n’a cessé de la hanter.
cequejenaipensé Voilà voilà… Nora Roberts a encore chamboulé mon petit coeur avec son nouveau roman paru ce mois-ci chez Michel Lafon. Entre thriller et romance, Obsession porte très bien son nom! Il s’est passé quelque chose d’étranges en moi : j’étais absorbée par le récit, par les personnages mais ma lecture n’avançait pas…comme si je ne voulais pas quitter Naomi et Xander. En tout cas, moi qui en ce moment lit pas mal de thriller et qui avait envie d’une jolie romance, j’ai trouvé dans ce roman tout ce dont j’avais besoin!
Naomi avait à peine 12 ans quand elle a découvert que père était un tueur en série. C’est elle qui a découvert et sauvé sa dernière victime. C’est elle qui l’a dénoncé à la police. C’est elle qui a mis à jour les horreurs qu’elle a pu découvrir dans cette cave au fond de la forêt. Ce père si autoritaire, si peu aimant… C’est un choc pour la jeune fille et sa famille et chacun le vivra à sa manière. Sa mère ne s’en remettra jamais, partagée entre son devoir d’épouse et celui de mère. Heureusement, Naomi et son frère seront aimés et choyés par leur oncle et son compagnon. Ils y trouveront un vrai foyer, des repères, un cadre, une sécurité. Mais c’est difficile d’être la fille d’un monstre. Même en changeant de nom, son passé fait souvent surface. Alors Naomi, en devant photographe, optera un mode de vie nomade. Pas de maison, pas d’attache, pas de vie amoureuse. De toute façon à part pour sa famille, elle n’éprouve que de la méfiance pour les autres. On l’a trop souvent déçue et rejetée.
Mais quand son regard s’est posé sur cette maison au bord de la falaise, elle se sent comme apaisée. Comme si elle avait enfin trouvé ce qu’elle cherchait depuis toujours : un foyer, un endroit où poser ses valises. Et Sunrise Cove semble être le lieu idéal. Les gens sont accueillants, généreux. Très vite elle se fera adopter par tous et elle qui ne voulait pas d’attache se retrouve propriétaire d’une maison à rénover, d’un chien et son coeur semble se laisser amadouer par le séduisant garagiste Xander (j’avoue mon coeur aussi!). La vie semble enfin lui sourire. Elle se détend, lâche prise, se dit qu’enfin son passé peut se faire oublier… jusqu’à ce qu’elle découvre le corps d’une jeune femme sur un chemin de randonnée alors qu’elle est en train de prendre des photos. Puis une seconde femme disparaît. Est-ce une coïncidence? un hasard?
Alors évidemment en lisant ça vous allait vous dire « rien de bien nouveau dans l’intrigue », « on va facilement découvrir qui se cache derrière tout ça ». Effectivement, ça peut être le cas. Je sais que j’aurais pu trouver mais je me suis laissée porter par le texte pour une fois. Je n’ai pas voulu chercher, je voulais aller au rythme de Naomi. On s’installe avec elle, on est à ses côtés dans ce nouveau départ. On a l’impression de participer aux travaux de rénovation, à la création de son nouveau cercle d’ami. On est comme elle, on oublie un peu le début noir du roman. On s’apaise et le mal refait surface. On n’a l’avantage sur elle- si je puis dire – de savoir que le tueur a une obsession pour elle, puisqu’on se glisse régulièrement dans sa peau par un jeu de changements de point de vue. Mais on sait pas qui il est. Pour ma part, j’ai juste espéré que ce ne soit pas quelqu’un pour qui on s’était attaché, qui nous semblait sympathique. Je n’avais pas envie de ce type de retournement de situation et… non je ne vous dirais pas si j’ai été déçue ou non pour ça!!
Côté personnages, Nora Roberts nous offre un couple de héros très attachant et charismatique. Xander semble d’emblée quelqu’un de solide, quelqu’un sur qui on peut compter facilement. Il est observateur, généreux, amicale, séducteur. Naomi cache sa fragilité par un semblant de confiance en elle. Côté vie privée, elle sait qu’elle peut compter sur sa famille mais pour le reste elle s’est forgée une carapace que personne ne peut percer. Elle ne donne sa confiance à personne (et on peut la comprendre). Côté vie professionnelle, c’est une photographe de grand talent et l’auteure nous donne envie de voir ses clichés (voire même d’en accrocher quelques uns chez nous!). C’est quelqu’un d’organisée, une fonceuse, une battante. Elle sait ce qu’elle veut mais n’est pas pour autant quelqu’un d’obtus : elle sait écouter les conseils des autres. Je me suis énormément attachée à ce personnage au cours de ma lecture. J’ai aimé ce qu’elle dégageait, son énergie autant que sa détresse.
Nora Roberts a un véritable talent pour entrer dans la peau de ses divers personnages, de mettre en avant leurs émotions. Elle sait les rendre vivants et crédibles. Et j’adore ça!
Par ailleurs, Nora Roberts a aussi des talents pour décrire les paysages : elle nous vend du rêve avec cette petite ville de Sunrise Cove et que – maintenant qu’il n’y a plus de meurtrier dans la nature – j’irai bien m’y promener et pourquoi pas y rencontrer mon Xander 😛 Et je pense celles/ceux qui ont lu la série des Lucky Harbor de Jill Shalvis trouveront ici leur bonheur!
12992811_10209213650040435_505270499_n Nora Roberts est de retour avec un roman entre thriller et romance : sa plume est toujours aussi prompte à donner vie à des personnages attachants et émouvants. Bref, je n’ai pas été déçue par ma halte à Sunrise Cove!

Une réflexion sur “Obsession de Nora Roberts

  1. Pingback: Bilan Mai 2017 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s