Roman "jeunes adultes"/SF / Fantastique

ADN Vampire – 1. Carmine d’Elodie Loch-Béatrix

ADN Vampire
tome 1 – Carmine

Auteure : Élodie Loch-Béatrix

366 p.

Le Gâteau sur la cerise, 2017

résumé Ils sont les V1, la première génération d’enfants nés vampires… Carmine n’est pas une adolescente comme les autres, elle est une V1. Après un incident à New-York, sa famille s’installe à Inverness, en Écosse, et Carmine entre au prestigieux Saint Andrew College où elle compte bien s’amuser avec ses nouveaux pouvoirs et défier l’autorité de ses parents pro-humains. Elle va cependant devoir apprendre à cerner ses propres limites : est-elle prête à blesser ses amis humains ? Se laissera-t-elle entraîner par Arthur, lui aussi un V1 ? Comment gérer pulsions amoureuses et soif de sang ? Sa curiosité et son goût des polars vont aussi l’engager dans une enquête dangereuse qui pourrait bien réveiller des démons du passé.

çacommencepar Les cris des soldats hanteraient le champ de Culloden pendant des siècles. les jours sanglants qui suivirent aussi.

cequejenaipensé Commencé jeudi midi, fini vendredi midi! Vous l’aurez compris : j’ai dévoré ce récit vampirique ! Vous avez peut-être déjà goûté à la plume de l’auteure avec son roman jeunesse paru aux éditions Milan, Hanako, fille du Soleil levant, mais pour ma part c’était une découverte. Elodie nous plonge à la fois dans un récit fantastique, historique et contemporain.
Elle plante son décor au coeur de l’Écosse à Inverness (je me demande bien où elle est allée chercher cette idée 😉 …). On assite à une bataille sanglante entre les anglais et le clan de Mairi. attaque sauvage, peu de survivants… Puis nous faisons un bon dans le futur et nous faisons la connaissance d’une jeune fille pas comme les autres : Carmine. C’est une jeune vampire new yorkaise, qui vient de s’installer avec sa famille à Inverness. Mais ce n’est pas qu’elle soit un vampire qui fait d’elle une personne pas comme les autres! En effet, elle fait partie de la première génération de vampire V1, créée scientifiquement et pas par transformation. Elle a grandi comme un humain « presque » normal et à la puberté les premiers pouvoirs vampiriques apparaissent. Ces jeunes vampires font l’objet de chek-up réguliers car personne ne sait comment ils vont évoluer. Carmine doit faire face à cette puberté hors norme mais également à celle classique liée à son statut d’adolescente et ce n’est pas évident à vivre. D’autant plus que ces frasques passées les ont obligés à venir s’installer en Ecosse, en zone pro-hum (c’est-à-dire en zone où les vampires refusent la cruauté envers les humains). Heureusement, Carmine est quelqu’un d’agréable et elle se fait rapidement de nouveaux amis dans son Collège, notamment Peter et Lila-Opaline… et surtout Gary. Carmine va devoir faire face à ses premiers émois d’adolescentes. Et toutes ces émotions sont complexes à gérer!
Quelques jours après leur arrivée dans la région, des meurtres attroces commencent à avoir lieu. S’agit-il d’un détraqué? ou d’un des leurs ? L’angoisse monte… L’horreur va crescendo.

Elodie Loch-Béatrix signe ici un roman ambitieux car elle aborde beaucoup de choses : l’adolescence (ses émois et la puberté), l’histoire écossaise et son folklore, le mythe des vampires, les progrès scientifiques…. mais tout est en équilibre. On a juste la dose d’information qu’il faut et elle maîtrise son récit de bout en bout. les révélations, les rebondissements, l’action donne un rythme soutenu et addictif au récit. Le lecteur se prend au jeu du mystère qui entoure ces drames. J’ai adoré les différents personnages imaginés par l’auteure mais j’ai eu un coup de coeur pour la jeune Carmine qui se débat dans cette crise identitaire (avec laquelle pourra se reconnaître bon nombre d’ado). Même si elle semble un peu dépassé par tout ça, c’est une battante. Elle a peur de décevoir, de faire du mal autour d’elle, mais c’est une personne sur qui on peut compter. Elle est déterminée et curieuse. Elle fait confiance à son instinct. Elle est vraiment attachante et il me tarde de la retrouver (j’espère) dans ADN Vampire 2!

Le Gâteau sur la cerise est une toute  jeune maison d’éditions : ce roman est son tout premier! Autant dire que le départ est plutôt prometteur. La ligne éditoriale de cette nouvelle maison : proposer des héroïnes fortes et pétillantes qui puissent constituer des modèles positifs. Dès la petite enfance, le Gâteau sur la Cerise proposera des albums, des romans graphiques pour les pré-adolescents ainsi que des romans youngadult. A partir de 2018, le catalogue s’enrichira de guides pour les femmes adultes, à la fois informatifs et avec une touche d’humour, pour les aider dans leur quotidien de femme. J’aime beaucoup l’idée et il me tarde découvrir d’autres titres de ce catologue prometteur!

En ce qui concerne l’objet en lui-même, la maquette est assez originale et agréable. Entre le format poche et le grand format classique, le roman adopte presque le format carré (18 x 14 cm). Très agréable à manipuler, il offre également une surprise dès qu’on l’ouvre : une police d’écriture ronde et un coloris qui tire vers le violet foncé. Et c’est très agréable à la lecture ; cela m’a fait penser à l’ancienne maquette des éditions Gaïa dont les pages de romans étaient roses : un vrai confort de lecture que j’ai retrouvé ici. En bonus, le lecteur trouvera un petit carnet aux couleurs du roman! Je me demande comment je vais l’utiliser!

Pour conclure, la couverture est signée Lillidoll et elle dans le ton du roman : girly, pétillante et mystérieuse! Vous savez ce qu’il vous reste à faire : vous procurer et lire ce roman de toute urgence!!

en bref Un premier tome qui remplit parfaitement sa mission : nous faire voyager dans l’univers riche de l’auteure!

 

4 réflexions sur “ADN Vampire – 1. Carmine d’Elodie Loch-Béatrix

  1. Franchement il a l’air pas mal du tout, et ta chronique donne envie ! Ça fait longtemps que je n’ai pas lu de roman vampiririque en plus, pourquoi pas faire ça cet été ? En tout cas, j’ai une cousine jeune ado à qui le livre devrait faire plaisir pour son anniversaire…

    • ah ben je suis contente de te donner envie!!
      Moi aussi ça faisait un moment que je n’avais pas lu de romans avec des vampires et bien ça me manquait!! hihi

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #301# |

  3. Pingback: Bilan Juin 2017 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s