Roman "jeunes adultes"

Timelapse de Nadia Richard

Timelapse

Auteure : Nadia Richard

316 p.

Michel Lafon, 2017

résuméLe jour des 18 ans de Samantha, le temps s’est arrêté. Piégée 48 heures dans un monde où tous ceux qu’elle aime sont transformés en statues de cire, Sam réalise avec effroi qu’elle est la cause de ce phénomène. La vie reprend son cours, mais Sam, elle, est persuadée de devenir folle. Pourtant son don est on ne peut plus réel. Et convoité.
Alors que M. Delatour, son professeur de physique, s’intéresse subitement à elle, la jeune femme réalise avec stupeur qu’elle est incapable de figer le nouveau de la classe, le mystérieux Matthias. Seraient-ils plus liés qu’elle n’ose l’espérer ?
Mais à trop jouer avec le temps, Sam pourrait bien finir par en manquer… car Delatour semble prêt à tout pour s’approprier son pouvoir, peu importent les conséquences.

çacommenceparDe grands yeux verts, un petit bout de nez tout rond. Des cheveux bruns et lisses sur un front trop haut. Ce garçon n’avait pas idée de l’attention toute particulière que j’étais en train de lui porter à travers mon objectif.

cequejenaipensé Nadia Richard signe ici son tout premier roman. Vous la connaissez déjà peut-être par sa chaîne Youtube Nad Rich’Hard  où elle partage avec beaucoup d’énergie, d’humour et de franc parler ses astuces, son quotidien. Vous la connaissez peut-être aussi parce qu’elle joue un des rôles principaux de la série Cut ! actuellement sur France 3. Elle rajoute donc une corde à son arc (elle doit être hyperactive cette fille!!) en signant avec Timelapse son premier roman ! Et quand elle présente ce roman ça ressemble à ça :
 Ça donne envie non? Couplé avec une première de couverture plutôt sympa, j’ai eu envie d’y jeter un œil, d’en savoir plus sur cette fameuse Sam qui arrête le temps!
Alors c’est parti! Tout d’abord, personnellement je ne connaissais pas Nadia Richard avant de lire le résumé de son roman. Par curiosité, je suis allée voir quelques unes de ses vidéos et je la suis sur son Instagram. Et j’ai découvert une personne fraîche, pleine d’humour et pétillante! Et on retrouve tout ça dans l’écriture de ce roman. Ce que j’ai trouvé assez agréable. Du coup, on rentre dans le récit facilement.
Dès les premières lignes, nous faisons la connaissance de Sam, le personnage principal. Étudiante à la fac, elle est passionnée par la photographie. Elle est assez solitaire mais entretient une relation d’amitié avec Tim qu’elle connaît depuis des années. L’arrivée à la fac perturbe un peu l’équilibre de leur relation.
Le jour de ses 18 ans, il se passe un truc extraordinaire : le temps se fige. Plus rien ne bouge, ne se mouve… sauf Sam! Au début, elle trouve ça un peu flippant, puis comme rien ne se passe elle en profite un peu mais trouve ça très vite ennuyeux de se retrouver seule et elle comprend qu’il faut qu’elle arrive à faire repartir tout ça. Et elle finit par y arriver… Elle reprend le cour de sa vie presque comme si rien ne s’était passé… mais elle tente quelques expériences pour comprendre ce qui lui arrive. Mais très vite, l’arrivée d’un nouveau à la fac, Matthias, va supplanter cette nouvelle capacité chez elle. Elle ne se rappelle pas de lui mais ils ont été élevé par la même nounou quand ils étaient plus jeunes. Ils étaient voisins et inséparables. Sam ne sait plus où elle en est avec ce jeune homme : un coup elle est attirée par lui, un autre, elle est en colère contre lui… Un vrai jeu de « je t’aime, moi non plus » se met en route entre eux. Et puis il y a cette Victoire qui tourne autour de lui et qui lui met le grappin dessus, son copain Tim qui surprotecteur la saoule, et le prof qui lui tourne autour… Sam ne sait plus où elle en est et devient assez détestable pour son entourage. Sam en effet est quelqu’un de difficile à suivre dans cette aventure. D’un côté on s’attache à elle pour ce qu’elle vit mais d’un autre elle m’a un peu agacée à ne pas se confier à son meilleur ami, à tout garder pour elle ce qui au final se retourne contre elle puisqu’elle n’arrive pas à gérer et à  comprendre toutes les émotions qu’elle vit. Elle devient un poil colérique et à fleur de peau!
Et on se retrouve dans un roman qui devrait se situer plus dans un lycée que dans une fac à mon sens car entre le langage décalé et les événements entre les personnages ça correspondrait un peu plus… Les relations entre les jeunes personnages, amitié, amour, jalousie, prend le dessus sur le côté fantastique du récit. Ce qui n’est pas désagréable d’ailleurs. Au contraire ! Les personnages sont très vivants et attachants. On essaie de comprendre ce qu’il se passe réellement avec Matthias et son changement continuel de comportement. C’est qu’il est difficile à suivre le garçon! Un coup, il semble séduit par Sam, être fou d’elle, un coup il lui parle comme à un chien, l’humilie devant les autres étudiants et embrasse à pleine bouche l’ennemi juré de Sam. Mais mais pourquoi?? On sent bien que ce n’est pas ce qu’il paraît et on comprend que la pauvre Sam ne sache plus où elle en est.
Et puis bien entendu, il y a cette histoire d’arrêt du temps. Sam garde ça pour elle, tente de tester et de comprendre comment cela fonctionne. Mais elle ne se pose pas trop de question sur les conséquences de tout ça, ni du pourquoi elle peut faire ça. Une inconnue se rajoute à l’équation quand elle se rend qu’elle ne peut pas figer une autre personne! On aura toutes nos réponses au pourquoi du comment, mais j’avoue qu’en lisant le résumé je m’attendais à une autre orientation de ma lecture.
Je donne peut-être trop l’impression que je n’ai pas aimé ce roman mais ce n’est vraiment pas le cas. Même si certaines choses m’ont agacé (le contexte de la fac, le langage…), j’ai été embarquée par cette histoire que j’ai lu très vite. Je m’attendais juste à voir développer un peu plus le côté fantastique de l’intrigue (même si le final nous offre une bonne surprise de ce côté là… du coup peut-être traité un peu trop rapidement…).  Il s’agit ici d’un premier roman et il est tout à fait normal d’y trouver quelques imperfections et incohérences. Mais je pense franchement que l’auteure peut avoir un bel avenir de ce côté là car l’écriture et le style sont attrayants et intrigants. La fraîcheur du ton et l’énergie ressemblent tellement à l’auteure! Je lirai donc avec beaucoup de plaisir son prochain roman (s’il y en a un!).
12992811_10209213650040435_505270499_nUn premier roman intéressant où la romance prend le dessus sur le côté fantastique. A lire à l’occasion !
 
LC avec ma coupinette Katalyn du blog Elixir de Livre : SA CHRONIQUE

12 réflexions sur “Timelapse de Nadia Richard

  1. Holà !

    Je ne savais même pas que Nad’ avait sorti un roman ! Je dois avouer que le synopsis ainsi que ta chronique pique ma curiosité, je vais me pencher de plus près là dessus 🙂

    Bonne continuation !

    • Oui j’ai l’impression d’être bien seule à avoir apprécié ma lecture (enfin il y a aussi Katalyn d’Elixir de livres qui a bien aimé aussi! j’ai rajouté le lien vers sa chronique en bas de mon billet si tu veux 😉 )

  2. Pingback: Timelapse | refuge littéraire

  3. Bon je fais partie de celles et ceux qui ont eu plus de mal hihi avec ce roman, mais du coup je me suis permise de prendre le lien de la tienne pour que les lecteurs qui ont lu ma chronique voient un avis plus positif^^ (si ça te gènes tu me le dis)

  4. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #307# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s