Bande dessinée

Ninn – 1. La Ligne noire de Jean-Michel Darlot et Johan Pilet

Ninn
tome 1 : La Ligne noire
Auteur : Jean-Michel Darlot

Ill. de Johan Pilet

60 p.

Kennes, 2015

résuméNinn a été découverte bébé dans le métro parisien par deux ouvriers. Aujourd’hui, elle a 11 ans et le métro est son univers. La jeune fille se pose mille questions sur ses origines et une sourde menace la traque sans répit.

cequejenaipensé Sur les très bons conseils de Mylène, j’ai succombé au charme du premier tome de Ninn paru chez Kennes en 2015. Et j’ai très bien fait! Les illustrations envoûtantes sont tout à fait en adéquation avec le lieu où se passe cette histoire (le métro) et avec l’ambiance du récit (entre réalité et fantastique). Dès les premières pages, le lecteur est dans l’ambiance et craque pour la jeune héroïne Ninn. On la suit dans sa passion pour le métro et dans ses découvertes sur son histoire. Espiègle et déterminée, elle n’est pas prête de lâcher l’affaire avant d’avoir le fin mot de l’histoire!

Le récit est fait de telle façon qu’on découvre en même temps que la jeune fille qui elle est vraiment. Elle est dans le floue sur son identité et nous aussi. Du coup, on vit au plus près d’elle l’action, et les rebondissements à chaque page (ou presque ^^ ).  Tout ce qu’elle sait de ses origines c’est qu’elle a été trouvé par ses oncles dans le métro alors qu’elle n’était qu’un bébé. Les deux hommes l’ont adopté et ont tout fait pour retarder le moment des révélations. Mais comme elle n’obtient pas ses réponses et qu’elle commence à avoir quelques « hallucinations », elle va mener sa propre enquête au cœur des couloirs sombres du métro.

Ce premier tome fait une parfaite introduction a cette nouvelle série fantastique dont le second tome vient de sortir (et je regrette déjà de ne pas l’avoir acheté en même temps mais bon il faut savoir être raisonnable parfois!!). Le thème développé est très imagé et poétique et j’ai hâte de voir le chemin que va prendre la suite des aventures de Ninn et du TDP (pour savoir ce qui se cache sous cet acronyme à vous de lire la BD! Je ne vais pas tout vous révéler non plus!!)

J’ai beaucoup aimé les illustrations de Johan Pilet de cette bande dessinée. Les regards et les expressions du visage de Ninn expressifs. Les décors sombres et inquiétants du métro.

en bref Un premier tome réussi, une bonne introduction à cet univers encore plein de question!

J’ai eu la chance de pouvoir me faire dédicacer mon exemplaire ce week-end au salon de la BD d’Eauze (dans le Gers)

3 réflexions sur “Ninn – 1. La Ligne noire de Jean-Michel Darlot et Johan Pilet

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #309# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s