Bande dessinée

Les Deux vies de Baudouin de Fabien Toulmé


Les Deux Vies de Baudouin
Auteur : Fabien Toulmé

272 p.

Delcourt, 2017

résuméBaudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l’inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L’anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère. Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.

cequejenaipensé Après le très émouvant Ce n’est pas toi que j’attendais où l’auteur évoquait sa vie avec sa petite fille pas comme les autres, Fabien Toulmé continue son aventure dans le monde de la BD avec une bande dessinée encore plus bouleversante : Les Deux Vies de Baudouin.

Baudouin, trentenaire, a une vie monotone. Il est juriste dans une grande boîte où il donne toute son énergie pour aucune reconnaissance. Il vit seul avec son chat. Il déteste son métier mais ne voit pas quoi faire d’autres. Il faut bien payer les factures… Quotidien triste, routinier… Métro, boulot, dodo…

Quand son frère, Luc, médecin dans l’humanitaire, revient passer quelques jours en France, ce dernier essaie de le secouer, de le faire réagir. Mais ce qui va provoquer un électrochoc chez Baudouin c’est la découverte d’une tumeur sous son bras. Il n’a plus que quelques mois à vivre. Un véritable coup de massue. après quelques jours à vide, il décide de plaquer son boulot et de partir au Bénin avec son frère. Il a réalisé une liste de choses à faire avant… Baudouin retrouve une énergie, une joie de vivre jour après jour. Il a le sentiment de vivre enfin sa vie même si l’épée de Damoclès est toujours là et ça lui fait de plus en plus peur… Il renoue avec ses rêves d’enfance, son désir d’être musicien, d’être enfin amoureux…

Au fil des pages, on s’attache vite à ce héros du quotidien. Ça pourrait être moi, ça pourrait être vous… Quand on lui annonce la nouvelle fatidique, le lecteur est tout aussi assommé que Baudouin. J’ai la gorge qui s’est serrée, les larmes qui me sont montées aux yeux plus d’une fois… Cette façon qu’il a de renouer avec sa passion pour la musique, de vivre ce qu’il a envie de vivre, provoquera chez le lecteur un questionnement sur sa propre vie et sa définition du bonheur. Et même si cette BD a un fond triste, on rit et on sourit beaucoup également. La bonne humeur y règne et rares sont les moments de déprime. Et les dernières pages claquent… elles nous rappellent pourquoi Baudouin a décidé ce changement de vie, ce qui a provoqué tout ça, ce qui a provoqué cette prise de conscience qu’il faut savoir profiter de chaque instant. Être heureux avant que la réalité nous rattrape. On ressort de cette lecture chiffonné, mélancolique…

en bref Une bande dessinée bouleversante, juste et qui fait réfléchir.

 

Les articles sont regroupés chez Moka, Au milieu des livres cette semaine.

16 réflexions sur “Les Deux vies de Baudouin de Fabien Toulmé

  1. Pingback: Natures mortes – Zidrou & Oriol – Moka – Au milieu des livres

  2. Pingback: Bilan Septembre 2017 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s