Roman jeunesse

Le Journal de Gurty : Marrons à gogo de Bertrand Santini

Le Journal de Gurty : Marrons à gogo

Auteur : Bertrand Santini

166 p.

Sarbacane, 2017 (Pépix)

résuméLa nature s’endort et Gurty se réveille… Hourra ! C’est parti pour de nouvelles aventures couleur marron et goût châtaigne ! Mais une menace plane : un mystérieux voleur d’animaux kidnappe un à un les chats (même Tête de Fesses) et les chiens du voisinage !
Plus le choix : Gurty et Fleur doivent unir leurs forces pour tenter de retrouver leur ennemi préféré… Gags et fous rires à gogo !
 

çacommencepar« Ding ding Dong, bienvenue en gare d’Aix-en-Provence » a dit la voix du train.

cequejenaipensé Yes!!! Gurty est de retour aujourd’hui en librairie pour le plus grand plaisir des petits et des grands!!
C’est l’automne, ce sont les vacances… elle est donc de retour en Provence où elle va retrouver sa meilleure amie Fleur et son meilleur ennemi Tête-de-Fesse! Et je crois que j’étais aussi impatiente qu’elle de les retrouver! Et Gurty est très très très en forme pour cette nouvelle saison! 
Fleur quant à elle déprime en ce début d’automne… Elle a peut de faner! Ben oui c’est Tête de fesse qui lui a dit! J’adore vraiment son côté candide qui croit tout ce qu’on lui dit! Un véritable enfant! Que ce soit Tête-de-Fesse ou l’écureuil qui fait hi hi, Fleur y croit dur comme fer et elle est toujours aussi sensible! Ce qui amène toujours des situations drôles pour le bonheur de tous!
Dans ce nouveau tome, Gurty parle de son amour pour cette saison, et le jeune lecteur sent les odeurs, entend le bruit des feuilles qui crissent sous ses pattes, la fraîcheur qui s’installe,… mais tout ça du point d’un chien! Donc les odeurs ne sont pas tout à fait celles qui nous font rêver ! (j’ai adoré le passage où elles « relèvent les messages » en reniflant les traces!)
Gurty met en avant une nouvelle fois le thème de l’amitié et de l’entraide dans une des aventures qui jalonnent ce roman. En effet, des animaux du voisinage disparaissent jour après jour. L’inquiétude s’installe. Il faut tout faire pour les retrouver!
Ce que j’aime dans ces romans de Bertrand Santini ce sont toutes ces petites réflexions qui jaillissent comme ça l’air de rien, sous couvert d’humour de son personnage. Des réflexions qui amèneront l’enfant à se questionner, à questionner un adulte. La protection animale, la protection de la nature, la solitude, la perte d’un être cher… Du coup, certaines des anecdotes de la petite chipie poilue sont teintées d’une certaine mélancolie. Gurty est une vraie poète qui s’ignore par moment! Et puis forcément qui dit Gurty dit humour, ironie mais toujours – ou presque – dans la bienveillance. Beaucoup de jeux de mots, de situations rocambolesques. Et évidemment toujours les illustrations pleines de charme de Gurty et ses amis qui ajoutent à l’humour de la situation. Et on retrouve également quelques mots et expressions plus complexes qu’ils arriveront à comprendre grâce au contexte, histoire d’enrichir le vocabulaire de nos petites têtes blondes!

Et les dernières pages sont consacrées aux photos envoyés par les lecteurs avec leurs animaux en train de lire Gurty! C’est vraiment adorable!
en bref Gurty est de retour et elle est toujours aussi en forme! Et toujours aussi craquante évidement !

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s