Roman "jeunes adultes"

Follow me back – 1. d’A.V. Geiger

Follow me back
tome 1
Titre original : Follow Me Back, book 1

Auteure : A.V. Geiger
trad. de l’anglais (etats-Unis) par Frédérique Le Boucher

357 p.

Robert Laffont, 2017 (R)

résumé Follow me. Love me. Hate me.
#EricThornObsessed
Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux où elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…
Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @TessaEric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar…


çacommencepar Enquêteur : Désolée de vous avoir fait attendre, Monsieur Thorn. Nous aimerions vous posez quelques questions.
Thorn : Où est Tessa ?

cequejenaipensé Je ne savais pas trop à quoi m’attendre à la lecture de ce roman. J’ai hésité avant de me lancer. Mais la quatrième de couverture est plus que tentante. Alors me voilà lancée dans ce roman qu’une fois ouvert il m’a été difficile de lâcher!
A.V. Geiger nous raconte l’histoire de la jeune Tessa qui depuis quelques mois vit recluse dans sa chambre. A la suite d’un stage où il s’est passé quelque chose de traumatisant (mais on ne sait pas quoi), elle souffre d’agoraphobie. Dès qu’elle tente un pas en dehors de sa chambre, cela représente un effort considérable pour elle. Elle suffoque, manque d’air, tout se voile autour d’elle. Seule sa thérapeute qui vient chez elle semble la comprendre (heureusement me direz-vous!). Sa mère et son petit copain sont à bout de patience et semble croire qu’elle joue la comédie. J’ai eu mal pour elle sur ce point là. Cette indifférence et cette impatience face à son mal-être m’a fait mal au cœur pour elle. Elle aussi le vit très mal et se crée un cercle de confort, une vie virtuelle où elle se sent plus en sécurité. L’auteure arrive vraiment à se glisser dans la peau de son personnage et à retranscrire avec justesse les émotions que Tessa peut ressentir.
Tessa, donc, vit une vie par procuration sur Twitter  (bon là je fais mon mea-culpa : je suis une quiche sur ce réseau social! XD mais j’ai appris pleins de choses pour le cou!!!). Elle voue une passion de fan pour le chanteur beau gosse du moment Eric Thorne. Il est beau, il est sexy, il a des chansons à se pâmer. Bref elle en est amoureuse! Mais surtout elle a l’impression d’être la seule à décoder ses regards … tristes, apeurés.
Puis l’auteur passe à son autre personnage : Eric Thorne. Oui la super star. Très vite, le lecteur comprend que le personnage public est loin d’être le vrai Eric Thorne. La médiatisation a eu raison de son plaisir de chanter, d’être sur scène. Les fans et leurs réactions lui font de plus en plus peur. Mais il n’a pas le choix, il doit jouer le jeu que son manager et sa maison de prod lui impose.
Las, il décide de se jouer des sentiments d’une fan en se créant un faux compte et cela tombe sur le compte Twitter de Tessa. Mais contre toute attente elle se révèle perspicace quand aux vrais sentiments que peut éprouver la star. Une complicité se crée entre eux.
Mais l’auteure va beaucoup plus loin que cette jolie romance qui se crée au fil des pages et des tweets échangés. En effet, les chapitres sont entrecoupés de compte rendus d’interrogatoires de police d’Eric et Tessa. On comprend qu’il s’est passé quelque chose de grave. Du coup, cette idée ne nous quitte pas pendant la lecture et une question demeure : que s’est-il passé? que va-t-il se passer? Et ce qui peut sembler être une romance d’un premier abord se révèle être un thriller psychologique efficace, avec une angoisse qui monte en puissant dans le dernier tiers du roman. Un bon page-turner ! Difficile de le lâcher afin de savoir le fin mot de l’histoire et encore! Même dans les dernières pages l’auteure continue de créer la surprise !
L’auteure passe ici le message des dangers des réseaux sociaux mais sans jugement. Elle montre ce qu’il est possible de faire, la facilité de manipulation et de piratage, le harcèlement virtuel. Mais elle montre aussi à quel point un tel réseau peut être une aide pour quelqu’un qui souffre de solitude et qui peut ainsi y trouver un certain réconfort. Bien sûr en étant conscient que cela reste du virtuel.
Ce que j’ai vraiment aimé dans cette lecture c’est la juste de ton quand A.V. Geiger perle des émotions de ses deux personnages principaux. Leurs tourments, leurs peurs, leurs espoirs sont décrits avec beaucoup de réalisme.
12992811_10209213650040435_505270499_n Une ambiance émotionnelle parfaitement décrite et ressentie, une tension psychologique qui monte peu à peu : un bon page-turner! Efficace et addictif! Vivement la suite!!

4 réflexions sur “Follow me back – 1. d’A.V. Geiger

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #314# |

  2. Hey !
    J’ai beaucoup aimé ton avis. Moi aussi j’hésitais réellement à me lancer dans cette lecture mais j’ai été tellement surprise !
    Attendre le tome 2 va être long …trop long ..

    Aziliz. ♡

  3. Pingback: Bilan Septembre 2017 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s