Bande dessinée

Thor : Ragnarok, le prologue du film de Will Corona Pilgrim

Thor Ragnarok, le prologue du film
tiré des films L’Incroyable Hulk et Thor : le monde des ténèbres de Marvels studio
Scénario : Will Corona Pilgrim
Dessin JL Giles
Traduction : Thomas Davier
Thor est une création de Stan Lee, Larry Lieber et Jack Kirby

96 p.

Panini, 2017 (Panini Comics)

résuméDepuis que les héros Marvel ont pris d’assaut les salles obscures, Thor, Hulk et Loki ont vécu maintes aventures sur grand écran. Avant de les retrouver dans Thor : Ragnarok, plongez dans les adaptations en comics des films L’INCROYABLE Hulk et Thor : le Monde des Ténèbres.

cequejenaipensé Depuis quelques semaines j’ai une mono obsession pour l’univers Marvel! Oui je suis allée voir Thor Ragnarok. J’ai adoré! Et depuis je me re(re)garde la saga Marvel film dans l’ordre… en attendant les prochains épisodes à venir l’année prochaine.

Et j’ai décidé de prolonger le plaisir en découvrant cette adaptation en Comics. Il s’agit ici du prologue au film. Les auteurs/adaptateurs reviennent et résument en quelques pages deux films : L’Incroyable Hulk et Thor, le monde des ténèbres. Je lis vraiment très très peu de comics voire même jamais! Je crois que les derniers que j’ai lu doivent être la suite des aventures de Buffy contre les vampires. Je suis donc très novice dans ce genre et je n’ai pas de point de comparaison pour dire si ce Comics si est bon ou pas par rapport à d’autres. Ce que je peux néanmoins dire c’est que j’ai passé un très bon moment à revivre ces deux aventures, à refaire connaissance avec le jeune Bruce Banner qui tente de gérer son côté obscur vert et à redécouvrir le combat de Thor contre le terrible Malekith pour sauver les neuf royaumes et Asgard. Les auteurs arrivent en quelques pages à retranscrire l’essentiel des films. On retrouve certaines scènes à l’identique, d’autres sont éludés. Mais l’ensemble se tient et reste compréhensible pour une découverte.

Côté illustration, on retrouve les codes du genre. Des vignettes rectangulaires, figées. Des zooms sur certains personnages, hors cadre. Des couleurs assez criardes. Le trait des personnages est librement inspiré des acteurs. Ce qui a eu pour moi l’effet de leur donner une carrure supplémentaire, les images du film se superposant aux strips.

Au final, j’ai passé un très agréable moment à revivre les débuts de Hulk et à redécouvrir la seconde aventure « film » de Thor. De mettre lancer dans cette lecture, me donne envie de creuser un peu plus ce genre d’album illustré. Je vous dis donc à très bientôt pour une nouvelle lecture « comics »!

 

 

Les articles sont regroupés chez Moka cette semaine.

26 réflexions sur “Thor : Ragnarok, le prologue du film de Will Corona Pilgrim

  1. Pingback: Emma G. Wildforf – Zidrou & Edith – Moka – Au milieu des livres

  2. Voilà qui plairait à mes fistons ! Quant à moi, je ne suis pas très amatrice du genre (et pourtant, j’ai tenté de suivre mes garçons dans cet univers mais sans jamais parvenir à accrocher)

    • Cette lecture m’a donné envie de creuser un peu plus le genre. Donc j’en reparle bientôt sur le blog! Peut-être que ce sera un Comics qui te tentera un peu plus 😉

    • Je ne suis pas du tout d’accord! Dans certains comics que j’ai pu lire (et je ne suis pas une experte) il y a beaucoup d’émotions (je pense notamment à Y, le dernier homme…)

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #325# |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s