Bande dessinée

Chaussette de Loïc Clément et Anne Montel

Chaussette
Auteurs : Loïc Clément et Anne Montel

32 p.

Delcourt jeunesse, 2017

résuméChaussette et son chien Dagobert sont inséparables. Merlin, leur petit voisin, les connaît bien et les observe arpenter chaque jour la petite ville suivant un parcours bien établi. Pourtant, ce matin-là, quelque chose ne tourne pas rond. Chaussette est seule et se comporte étrangement. Pour tirer cette histoire au clair, Merlin va la suivre discrètement…

cequejenaipensé Voici une bande dessinée jeunesse très poétique, douce et adorable… qui résonne différemment en moi aujourd’hui où j’écris ma chronique qu’au moment de ma lecture. En effet, entre temps j’ai perdu ma grand-mère. Et cette jolie BD qui a pour thème la perte, le deuil me touche encore plus. 

Ce récit est raconté par le jeune voisin de Chaussette, Merlin. Ce dernier passe souvent du temps avec cette dernière et son chien Dagobert. Il aime l’observer. Il connaît la moindre de ses habitudes qui semble se répéter inlassablement, jour après jour, dans le même ordre, avec la même régularité, la même mécanique.

Pourtant un jour, quelque chose change. Merlin ne comprend pas tout de suite pourquoi Chaussette ce jour-là n’agit pas comme d’habitude. Le lecteur, observateur, pourra lui comprendre assez vite ce qui cloche.

 

Chaussette est une personne discrète. Et on s’attache vite à ce petit bout de femme. Et j’ai particulièrement apprécié le personnage de Merlin et le message qui en découle. Un enfant qui sait observer et qui s’inquiète pour sa voisine. Car on remarquera qu’il est seul qui va s’inquiéter. Aucun des commerçants qui pourtant croise chaque jour le chemin de Chaussette ne se souciera d’elle. Malheureusement, un dur reflet de la réalité du chacun pour soi! Heureusement que Merlin est là! 

Les illustrations d’Anne Montel accompagne avec toute la délicatesse dont elle sait faire preuve ce récit. Le trait est doux, les couleurs pastel ajoutent à la douceur et à la sensibilité des mots, à la poésie de l’ambiance. On est bien dans cette bande dessinée. Une seule critique : elle est beaucoup trop courte!

 

Les articles sont regroupés au Bar à BD cette semaine.

25 réflexions sur “Chaussette de Loïc Clément et Anne Montel

  1. Pingback: Mon Traître (Chalandon & Alary) – Bar à BD

  2. j’ai noté ce titre depuis un moment déjà, tu me le fais souligner!
    j’aime ce thème, beaucoup!
    ma Mamie est partie il y a un peu plus d’un an, et certaines lectures raisonnent différemment aussi…
    je t’envoie toutes mes pensées et des bisous aussi!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s