Roman historique/Roman jeunesse

Lise et les hirondelles de Sophie Adriansen

Lise et les hirondelles

Autrice : Sophie Adriansen

233 p.

Nathan, 2018

résuméÀ treize ans, Lise a une passion pour les hirondelles. Mais lorsqu’elle les voit revenir à Paris en cet été 1942, les oiseaux ne parviennent pas à lui faire oublier les effets de l’Occupation : le rationnement, les sirènes, la fermeture de l’atelier de confection familial, l’attitude de ses amis depuis qu’elle porte une étoile jaune sur ses vêtements.
Le 16 juillet, Lise assiste à l’arrestation de toute sa famille. Elle se précipite au commissariat où on les a emmenés et parvient à sauver ses deux petits frères de la rafle du Vel’ d’Hiv’. Mais elle n’a plus aucune nouvelle de leurs parents. Commence alors pour eux le long parcours des enfants cachés, parsemé d’angoisse et de dangers, de moments de doute et d’espoir.

çacommencepar Une hirondelle ne fait pas le printemps. Je connais le proverbe. Pour être fidèle à celui qui en est l’auteur, un philosophe grec, on devrait même préciser qu’une seule hirondelle ne fait pas le printemps. Cela signifie qu’il ne faut pas se fier aux apparences, ni tirer trop vite de conclusion.

 

cequejenaipensé Nouvelle lecture autour de la Seconde Guerre mondiale. Et cette fois sous la plume de Sophie Adriansen (Linea Nigra). 

Lise est l’aînée de la famille Bimbam. On est au début de la guerre. Toute la famille doit portée l’étoile jaune. Petit à petit les portes se ferment pour la famille. L’école, les voisins. Bientôt ses parents doivent fermer boutique. C’est le temps des restrictions, de la peur. Et puis un jour, le 16 juillet 1942,  elle rentre chez elle et elle se retrouve seule. Ses parents et ses frères ont été arrêté. Elle se réfugie dans un premier temps chez leurs voisins. Puis prend son courage à deux mains et essaient de comprendre pourquoi ils ont été arrêté. Au commissariat, elle arrive à récupérer ses deux frères mais pas ses parents. Commence alors une longue attente. Où ses parents ont-ils été envoyé? Pourquoi? Qu’ont-ils fait de mal?

Lise et ses frères vont devoir changer d’identités. Leurs voisins vont s’occuper d’eux. Les cacher pendant un temps. Les envoyer hors de Paris quand les choses deviendront trop risquées.

Dans ce roman, Sophie Adriansen donne la parole un jeune fille de 13 ans. Elle est débrouillarde, réfléchie mais agit par moment sur l’impulsion. Elle apporte son regard candide sur la situation. Elle est consciente que quelque chose de grave se trame mais son innocence et les mensonges de l’époque font qu’elle croit que ses parents vont revenir. Qu’ils ont été envoyé en Allemagne pour travailler. Évidemment, nous, lecteurs, savons que ce 16 juillet 1942 a eu lieu la Rafle du Vel d’Hiv. Nous savons le sort qui était réservé aux Juifs. Lise incarne le manque de connaissance de ce qu’il se passait en ce temps de guerre. La population ne savait pas ce qu’il se passait réellement. Vivait au jour le jour. Dans le roman, le temps passe, Lise grandit, devient une femme et prend conscience de la réalité. Elle ouvre les yeux, découvre le vrai visage de certaines personnes.

Ce roman est le récit d’une époque, la voix de ceux qui sont restés à attendre leurs parents, leurs familles, leurs amis. On y parle de survie en tant de guerre. C’est un roman qui parle d’espoir. L’autrice a su donner un ton léger au récit en donnant la parole à une jeune fille. Ainsi les moments tristes, angoissants sont alléger par des événements insouciants dont seuls les enfants ont la recette.

L’écriture est fluide et saura captiver l’attention du jeune lecteur. J’ai apprécié le récit et les personnages. Je regrette peut-être que certaines choses soient survolées mais je pense que c’est mon regard d’adulte qui veut ça. et puis ces derniers temps j’ai lu pas mal de romans jeunesse sur ce thème.

en bref Un roman au thème fort mais où l’autrice a su apporter des moments de joie et d’espoir. Un beau récit.

 

2 réflexions sur “Lise et les hirondelles de Sophie Adriansen

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #333# |

  2. Pingback: Bilan Février 2018 |

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s