Feel good books/Romance

Rêver n’est pas un vilain défaut de Carole Cerruti

Rêver n’est pas un vilain défaut

Autrice : Carole Cerruti

313 p.

City, 2018

résuméLiz, 28 ans et mal dans sa peau, doit se rendre à la soirée de gala des anciens du lycée. N’ayant aucune envie de subir les moqueries de ses anciens camarades, elle décide d’engager un comédien pour jouer le rôle de son compagnon. Mais ce dernier n’a pas du tout le profil du petit ami idéal. Rien ne se passera comme prévu dans le déroulement de sa mission.

çacommencepar MAGIQUE : adjectif; latin magicus, grec magikos. Qui agit d’une manière surprenante. Mot magique. « Le peintre seul et ceux qui savent voir ont accès dans l’espace magique. » Victor Segalen. Synonyme : enchanteur, envoûtant, fantastique, fascinant, féerique.

 

cequejenaipensé Si vous avez envie de lire une romance légère, fraîche et drôle : ce roman est fait pour vous! 

L’héroïne est attachante et parfois énervante! Mais elle semble terriblement réelle. Ça pourrait être vous, moi, n’importe qui! Elle a des qualités et des défauts. Elle se démène pour les autres, quitte à oublier sa part de bonheur. 

Liz, car c’est comme cela qu’elle se nomme, a déménagé aux États-Unis pour y vivre loin de son père, de sa belle-mère et de sa demie-sœur restés à Londres. Après des études de droit qu’elle a laissé tomber au moment de passer ses examens, elle se consacre à son métier de libraire. Elle y aime l’ambiance, le contact avec les clients. Elle rêve d’écrire un roman mais son manque de confiance en elle l’en empêche. Peu à peu on comprend d’où vient cette difficulté et on ne peut qu’avoir de l’empathie pour elle. Alors quand elle reçoit une invitation pour assister à la soirée de gala de son ancien lycée, elle n’a aucune envie d’y aller. Elle a peur d’y revivre les mêmes sentiments de honte et de pitié, les moqueries et brimades dont elle a été victime. Et elle a encore moins envie d’y aller seule. Elle s’était toujours promis d’y retourner avec une belle carrière et un bel homme à son bras. Même si elle adore son métier, elle sait bien qu’il n’est pas assez « reluisant » pour son entourage. Quant à l’homme, elle est une célibataire endurcie. Et puis elle est persuadée qu’elle ne peut plaire à personne car elle ne répond pas au canon de beauté en vigueur (imaginez elle fait du 40! *ironie*). Son personnage n’est pas sans rappeler une certaine Bridget Jones! Maladroite, attachante, manque d’assurance.

Heureusement, elle peut compter sur une alliée de choc dans cet épreuve! Sa meilleure amie Kathleen. Elle décide de la relooker et de prendre les choses en main : et pourquoi pas recruter un acteur pour jouer le rôle de son petit ami! Après une soirée arrosée, elle envoie une demande à un acteur. Ce dernier accepte! Sauf qu’à l’arrivée à l’aéroport, ce n’est pas l’acteur engagé qui débarque mais son cousin, Damon (du coup avec ce nom j’ai inévitablement attribué un certain visage à ce personnage si vous voyez de qui je veux parler 😉 ) . Qui est un acteur en vogue! Il est beau, charismatique, un poil arrogant. Liz est persuadée que son mensonge ne tiendra pas la route! Mais ça a l’air de fonctionner!

La relation naissante entre Liz et Damon commence de manière assez rocambolesque! J’ai beaucoup ri avec ces deux-là. Mais il n’y a pas que de l’humour dans ce texte. L’autrice, Carole Cerruti, y insère de l’empathie et de la compassion pour son personnage principal. Les lectrices pourront se retrouver par bien des côtés dans son personnage qui a peur de décevoir sa famille.

Je me suis éclatée avec le personnage de Damon. L’air de rien, il va pousser Liz dans ses retranchements, va la faire réagir. Un papillon va sortir de sa chrysalide grâce à lui. Évidement, vu le genre de roman, on voit à des kilomètres qu’ils vont réellement devenir un vrai couple. Mais les choses ne seront pas si simples qu’on pourrait penser dans un premier temps. L’autrice joue avec leurs et nos nerfs! L’intrigue est simple, toutefois l’écriture de Carole Cerruti donne envie de tourner encore et encore les pages. D’ailleurs je l’ai fini à 1h du matin car je n’arrivais pas à le poser donc c’est bon signe! J’avoue j’avais également envie d’une jolie romance après avoir lu un polar assez sombre !

 

en bref A la lecture, on sourit, on lève les yeux au ciel, on est ému. Ce roman redonne du baume au cœur!

 

 

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s