Albums

Si petit de Florian Pigé

Si petit

Auteur/Illustrateur : Florian Pigé
n.p.

HongFei, 2018

Dès 18 mois

résumé Un petit, grimpé sur un rocher, fait face à un vide immense. Il n’a pas l’air inquiet. Il n’est pas seul. Un grand apparaît et lui parle. Le petit n’a peur ni de l’aventure ni de l’inconnu, explore les recoins de son univers, fait des bêtises, et parfois a besoin d’un peu d’aide. Aujourd’hui, il est tout petit, mais demain, il ira loinUne histoire toute en simplicité visuelle, textuelle et d’intention : un « grand » porte son regard bienveillant sur un « si petit » qui, plein d’élan dans la vie, a encore besoin d’aide mais sait aimer en retour.


 

cequejenaipensé  J’aime beaucoup le travail de l’illustrateur Florian Pigé que j’ai découvert l’année dernière avec ses albums Chut ! et Le Secret du loup. Il revient cette année aux éditions HongFei, avec un triptyque, et en tant qu’auteur. Le premier titre, que je vous présente aujourd’hui, se nomme Si petit. Les deux autres titres seront Si gourmand (en mai) et Si curieux (en août).

Ce premier album, d’un format carré et très agréable à manipuler, s’attarde sur le thème de la découverte. On suit un petit girafon qui découvre l’univers qui l’entoure. Il est petit mais curieux. Il a le droit d’avoir peur mais aussi de tenter de nouvelles choses. Il n’est jamais seul. Souvent le long cou ou les pattes de la maman girafe sont là. Un moyen de rassurer mais aussi de pousser à la découverte, sans être seul. Quitte à faire des bêtises car ça aussi ça fait partie de la découverte du monde qui l’entoure !

Une histoire simple accompagnée d’un visuel coloré. Un personnage central mis en valeur par une couleur vive pour attirer le regard. Un travail d’illustration en empreinte. J’aime beaucoup l’effet tampon et les formes géométriques de ce petit album. Cela pourrait sembler abrupte de par ses formes anguleuses mais celle-ci sont atténué par le dégradé des couleurs de l’encre posé au tampon. Cela donne une douceur, une poésie au récit.

Côté texte, j’apprécie que l’auteur utilise le « tu » qui permet à l’enfant de s’impliquer et de se projeter à la place de ce petit girafon qui s’initie au monde environnant.

en bref Un premier album d’une série qui en comptera trois d’ici la fin de l’année. Il me tarde de découvrir les prochains titres  (Si gourmand, Si curieux).
A retrouver en mai dans toutes les bonnes librairies!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s