Prix Audiolib/Roman

La Ferme du bout du monde de Sarah Vaughan

La Ferme du bout du monde

titre original : The Farm at the Edge of the World

Autrice : Sarah Vaughan

trad. de l’anglais (Grande-Bretagne) par Alice Delarbre

Lu par Julia Pouillon

12h43

Audiolib, 2018

Préludes, 2017

 

résumé Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille… et ses secrets.1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ? Après le succès de La Meilleure d’entre nous, Sarah Vaughan revient avec un roman vibrant. Destinées prises dans les tourments de la Seconde Guerre mondiale, enfant disparu, paysages envoûtants de la Cornouailles, La Ferme du bout du monde a tout pour séduire les lecteurs de L’Île des oubliés, d’Une vie entre deux océans et de La Mémoire des embruns.

 

La Ferme du bout du monde de Sarah Vaughan  (extrait, Lu par Julie Pouillon)

cequejenaipenséVoici un roman que j’avais très envie de découvrir. Pour deux raisons! Une couverture qui invite à l’évasion. Et un roman qui se passe au cœur des Cornouailles. Bref deux bonnes raisons pour boucler mes valises et de me laisser porter par ce récit!
Sarah Vaughan nous plonge au cœur d’une saga familiale se déroulant entre 1939 et 2014, dans une ferme isolée au sommet d’une falaise de Cornouailles. On est en 2014, et trois générations s’y retrouvent. Les épreuves de la vie entrent en conflit avec les secrets enfouis depuis des dizaines d’année. Le passé rattrape le présent, les secrets ont des conséquences.
En 1939, Maggie et sa famille accueille des réfugiés, Will et Alice. Loin des affres de la guerre, ils s’épanouissent, se rapprochent. Maggie et Will laisse parler leurs sentiments. Mais en 1943, c’est le drame, la séparation, la douleur. Mais la vie doit continuer coûte que coûte.
En 2014, la petite fille de Maggie, Lucy, découvre l’infidélité de son mari et commet une erreur professionnelle. Elle vient se réfugier auprès de sa mère et de sa grand-mère dans cette ferme isolée. L’occasion pour elle de faire le point, de se retrouver et de faire le point sur sa vie et son avenir. Un avenir qui se voit confronter aux difficultés économiques que traversent la ferme.
L’autrice donne la parole à deux femmes dans deux époques différentes. Deux femmes au destin chamboulé.
J’ai aimé la sincérité de ces deux femmes, les émotions transmises par la beauté des mots choisis par l’autrice. J’ai été embarqué en Cornouailles, je sentais les embruns, je profitais des paysages.
On voyage dans le temps et l’espace, dans les émotions et la vie de ses deux femmes. A-t-on droit à une seconde chance ? C’est ce à quoi répond Sarah Vaughan dans cette histoire. Comment un drame résonne dans le temps, comment on peut apaiser ses répercussions.
J’ai, je pense, préféré la partie consacrée à Lucy, partie plus contemporaine. Lucy est une femme combative, et qui malgré ce qui lui arrive est prête à rebondir. Elle a de bonnes idées. Au fil des pages, on la voit s’épanouir et ça fait du bien de la voir (si je puis dire) sourire. Avoir droit à sa part de bonheur.
La narration est simple, l’intrigue aussi. Rien de vraiment exceptionnel dans le secret de familles et dans la tournure des événements. Ce qui m’a charmé dans cette histoire c’est la véracité des sentiments, c’est le portrait de ses femmes, c’est l’ambiance intimiste créée par l’autrice.
Julie Pouillon, la lectrice de ce texte, ajoute à cette dimension de confidence avec une voix douce et chaleureuse.
12992811_10209213650040435_505270499_n Deux destins de femmes. Deux époques. Des secrets. Une écriture fluide et chaleureuse.

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s