Bande dessinée

Les Vieux Fourneaux – 4. La magicienne de Lupano et Cauuet

Les Vieux Fourneaux
tome 4 : La Magicienne

Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessin : Paul Cauuet

56 p.

Dargaud, 2017

résumé Après une tournée d’été du théâtre du « Loup en slip », Sophie et Antoine rentrent au bercail… pour découvrir leur charmant village en pleine effervescence ! Le projet d’extension de l’entreprise Garan-Servier, qui relancerait l’économie de la région, est menacé… par une mystérieuse « magicienne dentelée » occupant le terrain. Branle-bas de combat pour les zadistes ! Cela dit, c’est un coup de bol pour les vieux fourneaux, qui peuvent enfin partir à la recherche de leur trésor oublié… Quant à Sophie, elle apprend une délicate vérité au sujet de son père…Confidence pour confidence, révélera-t-elle enfin l’identité du père de sa fille, Juliette ?

cequejenaipensé Quel plaisir de retrouver les papys de la série Les Vieux fourneaux de Lupano et Cauuet ! Surtout que le film vient de sortir et que j’espère pouvoir aller le voir !

C’est la fin de l’été. Antoine a accompagné Sophie pour sa tournée estivale avec son spectacle de marionnettes, Le Loup en slip (autant dire que je vous parlerai très bientôt de la BD éponyme). A leur retour, cette petite bulle de sérénité vole en éclat par le retour brutal des soucis quotidien. Pour Sophie c’est le couvreur qui doit refaire son toit qui la laisse tomber et les questions incessantes sur l’identité du père de Juliette qui remue des choses sensibles pour elle. Pour Antoine et le village, c’est la guerre! Les zadistes se sont installées pour protéger une habitante d’un champ destiné à l’agrandissement de l’entreprise Garan-Servier. Antoine voit cette histoire d’un mauvais oeil! Lui pensait à un regain économique du coin, les autres pensent à leur champignons! Rien n’arrête notre Antoine qui remonte ses manches et va à la rencontre des « rastaquouères » bloqueurs de projet! Et surprise ses potes parisiens débarquent !

Comme souvent, Lupano évoque des thèmes d’actualités. Il apporte son regard riche en ironie, en prise de conscience et en vérité sur ses sujets. Toujours avec cet humour qui lui est propre et qui me plaît tant. Protection de l’environnement, déserts médicaux, délocalisation, campagne qui se vide… Et entre cet humour signature et ces thèmes brûlants, on y retrouve une petite touche d’amour et toujours la bonne humeur. Une bonne humeur communicative car j’ai gardé le sourire au fil des pages! Et il y a eu quelques éclats de rire aussi! 

Un quatrième tome excellentissime et une fin qui annonce une cinquième aventure que j’attends déjà avec impatience ! Je vous laisse avec une des dernières planches qui m’a fait rires et qui donne parfaitement le ton des pages suivantes!

Les articles sont regroupés chez Stephie cette semaine.

37 réflexions sur “Les Vieux Fourneaux – 4. La magicienne de Lupano et Cauuet

  1. Il va quand même falloir que je me décide à lire le premier tome (vos billets élogieux finissent par avoir raison de ma réticence initiale, sans doute due à des couvertures que je trouve peu attractives … ) ^^ !

  2. J’adore les Vieux fourneaux mais ce tome là m’a un peu moins emballée, mais je vais continuer à les suivre car c’est une vraie bouffée d’oxygène ! Je ne pas encore eu l’occasion de voir le film…

  3. Il faut vraiment que je lise cette série (je n’avais lu que le tome 1) surtout après avoir vu le film. Il est fidèle aux albums semble-t-il mais peut-être pas dans leur forme. En tout cas, on se marre!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s